PUBLICITÉ

Colombie : capture d'"Otoniel", le plus gros narcotrafiquant du pays

Colombie : capture d'"Otoniel", le plus gros narcotrafiquant du pays
Tous droits réservés AP Photo
Tous droits réservés AP Photo
Par euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Dairo Antonio Usuga, alias "Otoniel", a été arrêté à Necocli. Le baron de la drogue dirigeait le Clan del Golfo, le plus puissant cartel du pays.

PUBLICITÉ

Fin de cavale pour le narcotraficant le plus recherché de Colombie. Dairo Antonio Usuga, alias "Otoniel" a été capturé à Necocli, dans le nord, près de la frontière avec le Panama.

L'homme dirigeait le Clan del Golfo, le plus puissant cartel du pays. Les Etats-Unis avaient offert 5 millions de dollars de récompenses pour son arrestation.

"C'est le coup le plus dur qui ait été porté au trafic de drogue au cours de ce siècle dans notre pays, (...) c'est seulement comparable à la chute de Pablo Escobar dans les années 90", s'est félicité le président Ivan Duque. Ce dernier a également souligné qu'il existe "des mandats d'extradition pour ce criminel. Nous travaillons avec les autorités pour accomplir cette tâche également, sans que cela ne soit un obstacle pour que toute la vérité sur le reste de ses crimes soit connue dans notre pays".

Formé d'ancien membres de groupes paramilitaires, le Clan del Golfo est accusé par le gouvernement d'être responsable de la pire vague de violences dans le pays, depuis l'accord de paix signé avec les FARC il y a cinq ans.

Selon la police, "Otoniel" se cachait dans la jungle. 500 membres des forces de sécurité ont été mobilisés lors de sa capture appuyés par 22 hélicoptères.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

États-Unis : le baron de la drogue "Otoniel" condamné à 45 ans de prison

Colombie : une paix partielle cinq ans après l'accord avec les FARC

A Copenhague, le quartier hippie de Christiania dit stop au trafic de drogue