This content is not available in your region

Pologne : vaccination aux abords des cimetières

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP, AP
euronews_icons_loading
Point de vaccination à proximité d'un cimetière en Pologne, le 31/10/2021 - capture d'écran d'une vidéo de la télévision polonaise TVP via EBU
Point de vaccination à proximité d'un cimetière en Pologne, le 31/10/2021 - capture d'écran d'une vidéo de la télévision polonaise TVP via EBU   -   Tous droits réservés  TVP

Pour accélérer la campagne de vaccination, les autorités sanitaires polonaises ont installé des points de vaccination aux abords des cimetières, très fréquentés en ce week-end de la Toussaint.

En ce weekend de la Toussaint, les autorités sanitaires proposent aux Polonais de se faire vacciner aux abords des cimetières

Depuis trois semaines, le pays enregistre un pic d'infection et vient même de dépasser les 3 millions de contamination depuis le début de l'épidémie.

Le gouvernement espère donc accélérer sa campagne de vaccination. A ce jour, seulement 52% de sa population a reçu les deux doses.

« _C'est une bonne idée, surtout _avec la 4ème vague qui gagne du terrain, commente une habitante de la ville de Rzeszów (sud-est de la Pologne). Moi même j'ai eu les deux doses. Je trouve que le cimetière encourage la réflexion sur la vie, la mort et la pandémie. »

« Plus j'y réfléchis, ajoute une étudiante dans la ville de Katowice, plus je me dis que nous devrions tous être vaccinés ! »

Les Catholiques et la fréquentation des cimetières

En Pologne, plus de 90% de la population se dit catholique.

Avec cette initiative, les autorités veulent donc atteindre le maximum de personnes.

L'année dernière, les cimetières avaient été fermés pendant trois jours autour de la Toussaint afin d'éviter les rassemblements.