euronews_icons_loading
En Inde, une bataille de bouses de vache pour marquer la fin de Diwali

Une foule immense s'est livrée samedi à une bataille de bouses de vache dans un village d'Inde, lors de la traditionnelle fête de "Gorehabba" qui se déroule quelques jours après Diwali, la plus grande fête indienne. Pour ce rituel annuel, lointain cousin de la "Tomatina" espagnole, qui consiste à se jeter des tomates, les habitants ont commencé par le collecter des "munitions" auprès des propriétaires de vaches de Gumatapura, situé à la frontière des Etats du Karnataka et du Tamil Nadu.

Ce précieux butin est amené au temple sur des remorques de tracteurs, avant qu'un prêtre ne procède à la cérémonie de la bénédiction. Le fumier est ensuite déversé au sol, puis des hommes et des garçons de tous âges pataugent dans cette boue afin de préparer leurs munitions pour la bataille.

Chaque année, de nombreux visiteurs affluent à Gumatapura, espérant que prendre part à ce rituel permet d'éviter de tomber malade.