Nouvelle-Zélande : aide à mourir en fin de vie, ce n'est plus illégal à partir de ce 8 novembre

Archives, Parc de Christchurch, Nouvelle-Zélande, 2020
Archives, Parc de Christchurch, Nouvelle-Zélande, 2020 Tous droits réservés Mark Baker/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'aide à mourir dans la dignité entre en application en Nouvelle-Zélande.

PUBLICITÉ

En Nouvelle-Zélande, la législation d'aide à la mort en fin de vie entre en vigueur ce lundi 8 novembre. Il aura fallu plus d'un an pour que le résultat du référendum puisse être traduit dans les faits.

La nouvelle loi permet aux patients en phase terminale, qui risquent de mourir dans les six mois, ou qui sont dans un "état avancé de déclin irréversible" de demander à leurs médecins de mettre un terme à leur vie, sans tomber dans l'illégalité.

Un processus très encadré.

Le groupe de soutien et de consultation pour la fin de la vie en Nouvelle-Zélande et un comité d'examen de la fin de vie ont été mis sur pied et veilleront à son application.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Autriche : trois touristes sont morts dans une avalanche

Turquie : un incendie dans une boîte de nuit à Istanbul à fait au moins 29 morts

Le vice-président de Lukoil retrouvé mort