This content is not available in your region

Avant la Journée mondiale des pauvres, le Pape appelle à tendre la main aux plus démunis

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Le Pape à Assise, Italie (12/11/2021)
Le Pape à Assise, Italie (12/11/2021)   -   Tous droits réservés  Riccardo De Luca/Riccardo De Luca

Le pape François s'est rendu à Assise ce vendredi, dans le centre de l'Italie, où il a appelé à donner la parole aux plus démunis avant la Journée mondiale des Pauvres ce dimanche.

Le Souverain pontife argentin, chantre d'une "Église pauvre pour les pauvres", a rencontré plus de 500 personnes précaires de divers horizon : Polonais, Croates, Espagnols, Français, mais aussi des Afghans qui lui ont raconté leur parcours difficile.

Le Pape a appelé à accueillir celles et ceux qui sont dans le besoin et qui cherchent la sécurité :

"Accueillir signifie ouvrir la porte, la porte de la maison, la porte du cœur, et permettre à ceux qui frappent d'entrer et de se sentir à l'aise, non pas dans la crainte, mais à l'aise, en se sentant libres. Là où il y a un vrai sens de la fraternité, il y a aussi l'expérience sincère de l'accueil. Là où, par contre, il y a la peur de l'autre, le mépris de sa vie, alors naît le rejet, ou pire, l'indifférence."

Le Pape a également appelé à un examen de conscience, dénonçant tour à tour "l'inégalité dans laquelle vivent tant de familles" et "l'hypocrisie de ceux qui veulent s'enrichir de façon démesurée".

Il a aussi invité à "s'indigner devant la réalité des enfants affamés, réduits à l'esclavage" et demandé à ce que "cessent les violences faites aux femmes".

Avec AFP