Avant la Journée mondiale des pauvres, le Pape appelle à tendre la main aux plus démunis

Le Pape à Assise, Italie (12/11/2021)
Le Pape à Assise, Italie (12/11/2021) Tous droits réservés Riccardo De Luca/Riccardo De Luca
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

En visite à Assise ce vendredi, le Souverain pontife argentin, chantre d'une "Église pauvre pour les pauvres", a rencontré plus de 500 personnes précaires de divers horizons.

PUBLICITÉ

Le pape François s'est rendu à Assise ce vendredi, dans le centre de l'Italie, où il a appelé à donner la parole aux plus démunis avant la Journée mondiale des Pauvres ce dimanche.

Le Souverain pontife argentin, chantre d'une "Église pauvre pour les pauvres", a rencontré plus de 500 personnes précaires de divers horizon : Polonais, Croates, Espagnols, Français, mais aussi des Afghans qui lui ont raconté leur parcours difficile.

Le Pape a appelé à accueillir celles et ceux qui sont dans le besoin et qui cherchent la sécurité :

"Accueillir signifie ouvrir la porte, la porte de la maison, la porte du cœur, et permettre à ceux qui frappent d'entrer et de se sentir à l'aise, non pas dans la crainte, mais à l'aise, en se sentant libres. Là où il y a un vrai sens de la fraternité, il y a aussi l'expérience sincère de l'accueil. Là où, par contre, il y a la peur de l'autre, le mépris de sa vie, alors naît le rejet, ou pire, l'indifférence."

Le Pape a également appelé à un examen de conscience, dénonçant tour à tour "l'inégalité dans laquelle vivent tant de familles" et "l'hypocrisie de ceux qui veulent s'enrichir de façon démesurée".

Il a aussi invité à "s'indigner devant la réalité des enfants affamés, réduits à l'esclavage" et demandé à ce que "cessent les violences faites aux femmes".

Avec AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le pape François met en garde contre "l'indifférence croissante"

Des milliers d'agriculteurs italiens manifestent pour la protection du Made in Italy

Un homme suspecté d'être membre actif du groupe Etat islamique arrêté en Italie