This content is not available in your region

Covid-19 en Europe : les derniers indicateurs de l'épidémie

Access to the comments Discussion
Par Julien Pavy  avec AFP
euronews_icons_loading
Une jeune patiente reçoit le vaccin Pfizer à Vienne en Autriche
Une jeune patiente reçoit le vaccin Pfizer à Vienne en Autriche   -   Tous droits réservés  Lisa Leutner/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved

Les enfants de 5 à 12 ans vaccinés en Autriche, des mesures restrictives pour les non-vaccinés à Berlin, la dose de rappel recommandée pour les quadragénaires au Royaume-Uni, le masque obligatoire dans toutes les écoles au Royaume-Uni. Le point sur l'épidémie de Covid-19.

L'Autriche vaccine les enfants dès 5 ans

L'Autriche a ouvert ce lundi la vaccination pour les enfants âgés de 5 à 12 ans. Cette campagne intervient alors que le gouvernement vient d'imposer le confinement aux personnes non-vaccinées ou n'ayant pas contracté récemment le Covid-19.

Les agents de santé essayent de rassurer les enfants et de leur expliquer l'importance de la vaccination : "Nous avons discuté avec eux des raisons pour lesquelles ces mesures existent en Autriche. Ils savent qu'ils sont mieux protégés après deux doses de vaccination, comme avec toutes les autres vaccinations qu'ils ont eues jusqu'à présent dans leur vie."

Allemagne : Berlin cible à son tour les non-vaccinés

En Allemagne, les mesures de restrictions se multiplient localement pour endiguer la flambée épidémique. La capitale Berlin a ainsi fermé l'accès des salles de sport, bars et restaurants aux personnes non-vaccinées. Par ailleurs, au niveau national, un retour massif au télétravail serait envisagé.

Royaume-Uni : la dose de rappel pour les quadragénaires

Le Royaume-Uni, qui enregistre comme l’Allemagne plus de 30 000 nouvelles contaminations quotidiennes, recommande désormais la dose de rappel aux personnes âgées de 40 à 49 ans ainsi qu'une deuxième dose du vaccin Pfizer aux personnes âgées de 16 et 17 ans.

"Je crois que si le programme de rappel est couronné de succès et que le taux de participation est très élevé, nous pouvons réduire considérablement les risques d'hospitalisation et de décès dus au Covid-19 à Noël et pendant le reste de l'hiver, pour des millions de personnes. C'est aussi simple et aussi important que cela", souligne le Professeur Jonathan Van-Tam.

France : masque obligatoire dans toutes les écoles

Enfin, en France le masque est à nouveau obligatoire dans toutes les écoles, pour les enfants dès l'âge de 6 ans. L'épidémie progresse dans le pays avec toutefois des chiffres moins élevés qu'au Royaume-Uni et en Allemagne. Chaque jour, les autorités recensent environ 10 000 nouvelles contaminations et une trentaine de décès dus au Covid-19.