EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Vukovar, otage de son passé, commémore le 30ème anniversaire de sa destruction

Une femme s'agenouille dans le cimetière du mémorial de Vukovar en Croatie, le 18 novembre 2021
Une femme s'agenouille dans le cimetière du mémorial de Vukovar en Croatie, le 18 novembre 2021 Tous droits réservés AP/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Tous droits réservés AP/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Par Laurence Alexandrowicz
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Ce 18 novembre, Vukovar a toujours les yeux tournés vers son passé tragique. La ville croate commémore le 30 anniversaire de sa destruction, par les forces serbes, en 1991, après trois mois de bombardements.

PUBLICITÉ

Ce 18 novembre, Vukovar a toujours les yeux tournés vers son passé tragique. La ville croate commémore le 30ème anniversaire de sa destruction, par les forces serbes, en 1991, après trois mois de bombardements.

En Croatie, Vukovar c'est la ville martyre. Otage de son passé, elle peine à sortir de cette image entretenue par les nationalistes croates. Dans la ville, la communauté croate, environ 60%, et la communauté serbe, 35%, restent divisés, les enfants des deux communautés grandissent sans se fréquenter et l'animosité se poursuit à l'âge adulte.

La tragédie de l'hôpital est trop douloureuse pour pardonner. Après avoir conquis la ville, les Serbes avaient retiré des Croates de l'hôpital local et en avaient tué 200 dans une porcherie voisine.

Environ 1 000 civils ont été tués dans les bombardements et les exécutions.

L'armée croate avait repris la majeure partie du territoire en 1995.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le roi Felipe VI fête ses dix ans de règne en Espagne

Arménie : Manifestation monstre pour réclamer la démission de Nikol Pachinian

Au Portugal, 50 ans après la révolution, les Œillets se flétrissent-ils ?