This content is not available in your region

Ballon d'Or : Lionel Messi sacré pour la septième fois

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Lionel Messi lors de la remise du Ballon d'Or au théâtre du Châtelet, à Paris, le 29 novembre 2021
Lionel Messi lors de la remise du Ballon d'Or au théâtre du Châtelet, à Paris, le 29 novembre 2021   -   Tous droits réservés  Christophe Ena/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved

Lionel Messi n'en finit plus de se parer d'or. Il vient de remporter ce lundi soir un septième Ballon d'Or, un record qui ne sera pas battu de si tôt. Arrivé au théâtre du Chatelet, à Paris, dans un costume scintillant, entouré de sa compagne et ses trois enfants, l'attaquant du Paris-SG faisait partie des favoris pour se succéder à lui-même.

Au classement des votes, avec 613 points, il devance le Polonais du Bayern Munich Robert Lewandowski (580 points) et le milieu italien de Chelsea Jorginho. Initialement cité comme l'un des favoris, l'attaquant français du Real Madrid Karim Benzema ne se place qu'en quatrième position.

A noter que le Portugais Cristiano Ronaldo n'arrive qu'en 6e position, c'est la première fois depuis 2007 qu'il ne monte pas sur le podium.

Lionel Messi a dédié ce trophée à ses coéquipiers de l’Albicelste, du Barça et du PSG : "__On a commencé à demander quand j’allais prendre ma retraite. Aujourd’hui, je suis à Paris et je suis très heureux. Je ne sais pas combien d’années j’ai encore devant moi, mais je prends beaucoup de plaisir ici", a-t-il affirmé.

Chez les femmes, le ballon d'or féminin a été décerné à l'Espagnole Alexia Putellas (FC Barcelone), 27 ans."Ce Ballon d’Or récompense beaucoup de sacrifices. J’avais la passion de mon sport et je remercie ma famille de toujours avoir été derrière moi. Etre la première Barcelonaise à remporter ce trophée féminin signifie beaucoup. J’ai le privilège de représenter beaucoup de gens. Ce n’est que le début", a réagi la 3e lauréate du Ballon d’Or féminin après Ada Hegerberg et Megan Rapinoe.

Christophe Ena/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
La joueuse espagnole Alexia Putellas lauréate du Ballon d'Or féminin au théâtre du Chatelet, à Paris, le 29 novembre 2021Christophe Ena/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved

Un peu plus tôt dans la soirée, Robert Lewandowski a reçu le tout nouveau trophée du buteur le plus prolifique de l'année, grâce à ses réalisations avec le Bayern Munich et la Pologne.

Meilleur buteur de Bundesliga, "Lewy" a notamment battu la saison dernière le fameux record de Gerd Müller en signant 41 buts en Championnat d'Allemagne. Le "Bomber" s'était arrêté à 40 en 1971-1972.

Ce trophée du buteur fait un peu office de lot de consolation pour Robert Lewandowski qui était le grand favori du Ballon d'Or 2020 annulé à cause de la crise sanitaire.

Le prix Yachine du meilleur gardien de but revient à l'Italien Gianluigi Donnarumma. Un titre que le portier du Paris-SG doit surtout à sa victoire avec l’Italie à l’Euro.

Enfin, côté jeunes, le milieu de la Roja et du FC Barcelone Pedri remporte le trophée Kopa du meilleur joueur de moins de 21 ans. Originaire des Canaries, il a été l’une des révélations du dernier Euro, aussi était-il favori pour remporter ce prix.