This content is not available in your region

Vladimir Poutine, propriétaire d'un méga-yacht amarré en Italie?

Access to the comments Discussion
Par Loreline Merelle  & euronews
euronews_icons_loading
Vladimir Poutine, propriétaire d'un méga-yacht amarré en Italie?
Tous droits réservés  frame

**Le méga-yacht "Shéhérazade" à 700 millions d'euros, actuellement amarré en Italie, appartiendrait-il à Vladimir Poutine ? **

L'équipe anti-corruption du chef de l'opposition russe, Alexei Navalny en est persuadée, même si elle n'a pas de document écrit pour le prouver. Elle se fonde notamment sur une liste d'hommes d'équipage comportant plusieurs membres du FSO, le service fédéral russe de protection des personnalités.

Or depuis peu, le personnel de ce yacht évalué à 700 millions d'euros, majoritairement russe, a été remplacé par des Anglais selon des informations de presse. Un changement qui contribue à raviver les soupçons.

Le "Shéhérazade" bientôt saisi ?

S'ils sont confirmés, ce yacht sera soumis aux sanctions européennes qui visent les avoirs du président russe. 

Il devra être saisi et resté pour un temps indéterminé dans la ville toscane de Marina di Carrara où il est amarré. 

Plusieurs yachts aux mains d'oligarques russes ont été saisis en Europe depuis l'invasion de l'Ukraine par Moscou fin février, mais la prise du "Shéhérazade" serait incontestablement la plus spectaculaire si sa propriété était attribuée au maître du Kremlin.

Une enquête en cours

Une enquête de la police financière italienne est en cours, qui pourrait rendre ses conclusions dans les jours à venir, a indiqué à l'AFP une source proche des investigations.

Dans une adresse au Parlement italien mardi, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a appelé l'Italie à saisir tous les biens financiers et immobiliers des oligarques, "du Shéhérazade au plus petit" navire. Sans identifier le propriétaire du méga-yacht.

Depuis l'invasion de l'Ukraine par la Russie et les sanctions annoncées par l'Union européenne, les autorités italiennes ont saisi 848 millions d'euros d'actifs appartenant à des oligarques russes, dont le "Sailing Yacht A", un gigantesque voilier d'une valeur de 530 millions d'euros appartenant à Andrei Melnichenko, magnat multimilliardaire du charbon et de l'engrais. 

Rome a aussi saisi le yacht "Lady M Yacht" d'une valeur de 65 millions d'euros appartenant à Alexei Mordashov, réputé proche de Vladimir Poutine.