This content is not available in your region

Guerre en Ukraine : Marioupol en ruine

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Marioupol bombardée, assiégée, meurtrie.
Marioupol bombardée, assiégée, meurtrie.   -   Tous droits réservés  AFP

Bombardée, assiégée, et en ruine : le chaos règne à Marioupol. Depuis le début de l'invasion russe le 24 février dernier, plus de 2000 civils auraient été tués dans la ville. Certains cadavres resteraient dans les rues pendant plusieurs jours, d'autres, enterrés dans des tombes de fortune.

Selon le président ukrainien Volodymyr Zelensky, quelque 100 000 habitants seraient toujours bloqués dans ce port stratégique de la mer d'Azov.

Emmanuel Macron a annoncé ce vendredi 25 mars une opération humanitaire, en lien avec la Turquie et la Grèce, pour évacuer les habitants. Il devrait s'entretenir sur le sujet avec le président russe Vladimir Poutine dans les heures qui viennent.

STRINGER/2022 Anadolu Agency
Marioupol, le 21 mars 2022. Des civils évacués le long des couloirs humanitaires de la ville sous le contrôle de l'armée russe et des séparatistes pro-russes.STRINGER/2022 Anadolu Agency

Ville stratégique pour Moscou

Marioupol est une ville stratégique pour l'armée russe : en la contrôlant, les hommes de Vladimir Poutine confortent leur avancée dans le sud-est de l'Ukraine.

Ce territoire est visé depuis le début de l'offensive russe. Si la Russie s'empare de cette bande terrestre, elle deviendrait maître de la mer d'Azov. Une victoire majeure pour Moscou.

Sur le front de Marioupol comme sur les autres, l'invasion russe, qui entre dans son deuxième mois, se mue de plus en plus en une guerre d'usure, cependant que la Russie a reconnu que 1 351 de ses soldats avaient péri en Ukraine et que 3 825 avaient été blessés.