This content is not available in your region

Ramadan : les musulmans du monde entier se préparent au début du jeûne

Access to the comments Discussion
Par EURONEWS
euronews_icons_loading
afp
afp   -   Tous droits réservés  AP Photo/Emrah Gurel

Le mois de ramadan, un mois de jeûne, de prières et de partage pour les musulmans, commence ce samedi en France, a confirmé la Grande Mosquée de Paris dans un communiqué, vendredi 1er avril. Cette année, après deux ans de pandémie les fidèles pourront se réunir en plus grands comités. A la rupture du jeune les tables sont habituellement garnies mais la hausse des prix contrarie les préparatifs dans certains pays.

La hausse des prix inquiète les fidèles

A travers le monde, les musulmans s'activent pour la fête. Épices Fruits et légumes secs, sur les différents marchés, c'est l'abondance. Mais cette année, le ramadan sera perturbée par un problème de taille, la hausse du prix de ces denrées ou de produits essentiels aux préparations comme le pain ou les huiles de cuisson.

Une inflation aggravée par la guerre en Ukraine. Dans les pays africains, on se prépare au pire ces derniers ont importé en 2020 pour 4 milliards de dollars des produits agricoles de Russie dont 90 % de blé

Sainte-Sophie renoue avec les prières du ramadan

La situation reste préoccupante dans plusieurs pays, mais n'enlèvera pas aux fidèles la joie de se réunir autour de cette fête religieuse après 2 ans de pandémie. Exemple en Turquie ou les «Tarawih», prières nocturnes spécifiques au ramadan, vont être organisées cette année pour la première fois depuis 88 ans dans l'ex-basilique Sainte-Sophie d'Istanbul, redevenue une mosquée en 2020.