PUBLICITÉ

L'Ukraine stocke les corps de soldats russes tombés au combat

Les corps de soldats russes morts près de Kyiv sont stockés dans des wagons de train réfrigérés en Ukraine.
Les corps de soldats russes morts près de Kyiv sont stockés dans des wagons de train réfrigérés en Ukraine. Tous droits réservés AP Photo/Efrem Lukatsky
Tous droits réservés AP Photo/Efrem Lukatsky
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des soldats ukrainiens chargent des wagons de train réfrigérés avec les corps de soldats russes en attendant leur retour potentiel en Russie.

PUBLICITÉ

Des soldats ukrainiens chargent des wagons de train réfrigérés avec les corps de soldats russes morts à Kyiv, en attendant leur retour potentiel en Russie. Un accord pour le transfert des corps n'a toujours pas été trouvé.

Le colonel des forces armées ukrainiennes Volodymyr Lyamzin supervise le déplacement des corps russes trouvés sur le territoire sous contrôle ukrainien vers les wagons frigorifiques spéciaux stationnés dans la capitale.

"La partie ukrainienne est prête à les remettre demain ou même aujourd'hui", a-t-il déclaré. "Cependant, il n'y a eu aucun appel du côté russe pour recevoir ces corps jusqu'à présent", a ajouté Lyamzin.

Le colonel a suggéré que cela montrait que Moscou était prêt à "abandonner" ses hommes, alors que les Russes prétendent toujours récupérer leurs morts.

Vendredi, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a affirmé, de manière non vérifiée, que la Russie avait perdu quelque 27 000 soldats depuis le début de la guerre en février.

Moscou n'a pas fourni sa propre mise à jour du nombre de soldats russes tués dans le conflit depuis fin mars, date à laquelle 1 350 pertes ont été confirmées.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ukraine : selon le Royaume-Uni, la Russie aurait perdu un tiers de ses forces terrestres engagées

Guerre en Ukraine : reportage à Mykolaïv, près de la ligne de front dans le sud

La Russie poursuit son offensive dans le nord-est de l'Ukraine