This content is not available in your region

Judo : Mongols et Japonais frappent fort au premier jour du Grand Chelem d'Oulan-Bator

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Premier jour du Grand Chelem de judo d'Oulan-Bator, le 24 juin 2022
Premier jour du Grand Chelem de judo d'Oulan-Bator, le 24 juin 2022   -   Tous droits réservés  from Euronews video / fédération internationale de judo

Le judo fait son retour à Oulan-Bator, capitale de la Mongolie pour un tournoi du Grand Chelem, comptant pour la qualification aux Jeux oIympiques de 2024.

Et un pays s'est démarqué, le Japon, lors de cette première journée, avec une première médaille d'or chez les dames chez les moins de 48 kg. La championne du monde Tsunoda Natsumi en est venue à bout de la star locale, Narantsetseg Ganbaatar. Sa récompense lui a été remise par le vice-président de la fédération internationale et Laszlo Toth, président de l'Union européenne du judo.

Japonais et Mongols en grande forme

Les Japonais confirment leur grande forme chez les hommes, dans la catégorie des moins de 60 kg, avec une médaille d'or pour Nagayama Ryuju, qui l'a emporté face à Yang, en pratiquant un judo fidèle à lui-même, très offensif.

Sa récompense lui a été remise par le directeur général du Comité mondial de maîtrises des arts martiaux, le Dr Sung-Min Kang.

Chez les dames, dans la catégorie des moins de 52 kg, l'Ouzbèke Keldiyorova a raflé sa deuxième médaille d'or en Grand chelem. Elle a été récompensée par le gouverneur de la province de Bulgan, Ariun-Erdene Batbayar .

Finale 100% mongole chez les moins de 66 kg Messieurs

Chez les hommes, dans la catégorie des moins de 66 kg, une finale 100% locale a opposé Erkhembayar Battogtokh et Sod-Erdene Gunjinkham. Victoire de Battogtokh à l'issue d'une lutte spectaculaire, couronnée par un ippon fantastique.

"Je suis très heureux parce que beaucoup d'enfants commencent maintenant à faire du judo, nous développons le judo en Mongolie, et dans la foule aujourd'hui, il y avait beaucoup d'enfants et c'était génial" a réagi le vainqueur après s'est vu remette une médaille par le président du Comité d'Etat pour le sport Mongol, Jargalsaikhan Dorjsuren. 

Sa compatriote, Enkhriilen Lkhagvatogoo, a elle aussi remporté une victoire éclatante dans la catégorie des moins de 57 kg, face à la russe Daria Kurbonmamadova.

"_J'ai eu l'impression que chaque encouragement, chaque applaudissement me donnait un énorme regain d'énergie. C'était un sentiment totalement nouveau car c'était un grand chelem à la maison"_s'est-elle réjouit à  l'issue de sa finale. Sa médaille d'or lui a été remise par Erdenet-Od Khishigbat, membre du Comité exécutif de la Fédération internationale de judo.

Le message est donc lancé, il faudra composer avec la Mongolie pour les prochaines compétitions, et même pour les JO de Paris 2024. Le judo est l'un des sports les plus populaires dans le pays et cette première journée du grand chelem d'Oulan-Bator nous le prouve.