PUBLICITÉ

Comment les européens s'adaptent-ils à la vague de chaleur ?

Parc Madrid Rio à Madrid, en Espagne, mercredi 13 juillet 2022.
Parc Madrid Rio à Madrid, en Espagne, mercredi 13 juillet 2022. Tous droits réservés AP Photo/Manu Fernandez
Tous droits réservés AP Photo/Manu Fernandez
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Trouver un moyen de se rafraîchir est devenu la préoccupation majeure de nombreux européens depuis quelques jours.

PUBLICITÉ

Trouver un moyen de se rafraîchir est devenu la préoccupation majeure de nombreux européens depuis quelques jours. Dans l’ouest de l’Allemagne, les températures oscillent autour des 40° Celsius. A Cologne, un nouveau système de pulvérisation d’eau permet aux passants de s’offrir une petite douche.

Aux Pays-Bas, la plage de La Haye a été prise d’assaut alors que les températures ont atteint des niveaux records, se rapprochant des 40° Celsius. Le pays a enregistré cette semaine le troisième jour le plus chaud de son histoire. Les experts accusent le changement climatique et préviennent que le pire est à venir dans les prochaines années.

A Madrid, un deuxième travailleur est décédé à cause d'un coup de chaleur, déclenchant un débat intense en Espagne sur les conditions de travail sous des températures extrêmes.

Au Royaume-Uni, la canicule perturbe les voyages en train. Alors que le pays a fait face à la journée la plus chaude de son histoire, tous les trains sont annulés à la gare de King's Cross à Londres, laissant les voyageurs en rade.

En Belgique, des mesures ont également été prises dans un zoo pour soulager les animaux.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

En juillet, la chaleur a tué plus de 2000 personnes en Espagne

Une nouvelle grosse vague de chaleur déferle sur l'Europe

Les températures hivernales se sont imposées en Pologne