PUBLICITÉ

Un bus cible d'une fusillade à Jérusalem : plusieurs blessés

La police sur les lieux de l'attaque d'un bus à Jérusalem, 14/08/2022
La police sur les lieux de l'attaque d'un bus à Jérusalem, 14/08/2022 Tous droits réservés Maya Alleruzzo/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.
Tous droits réservés Maya Alleruzzo/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Au moins 7 personnes ont été blessées dont deux grièvement dans l'attaque du bus qui a eu lieu près du Tombeau de David

PUBLICITÉ

Un bus a été la cible d'une attaque au pied de la Vieille ville de Jérusalem tôt ce dimanche matin. Sept personnes ont été blessées dont deux grièvement.

Les lieux ont été rapidement bouclés par les forces de l'ordre. La police a affirmé avoir arrêté un suspect. "Le bus était rempli de passagers", a témoigné le chauffeur, Daniel Kanivesky, "je me suis arrêté à l'arrêt du Tombeau de David et c'est à ce moment-là que les tirs ont commencé. J'ai vu deux personnes s'effondrer à l'extérieur et deux autres à l'intérieur, elles saignaient".

"Tous ceux qui veulent nous faire du mal doivent savoir qu'ils paieront le prix de toute atteinte à nos civils", a déclaré dans un communiqué dimanche le Premier ministre israélien Yaïr Lapid.

De son côté, le mouvement islamiste palestinien Hamas qui contrôle la bande de Gaza a salué une "opération héroïque" sans la revendiquer formellement. "Notre peuple continuera à résister et à combattre l'occupant avec tous les moyens", a indiqué le Hamas dans un communiqué.

Cette attaque intervient une semaine après une série de raids de l'armée israélienne sur la bande de Gaza, qui a fait 49 victimes, dont des combattants du Jihad islamique mais aussi plusieurs enfants.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Vive émotion au Caire après l'incendie d'une église copte

Les sirènes à Tel-Aviv pour la première fois depuis des mois, Hamas "tire un barrage" depuis Gaza

MAJ: Israël annule la décision de confisquer le matériel de diffusion d'AP