L'armée taïwanaise exhibe ses capacités de défense antiaérienne

L’armée taïwanaise a présenté à la presse ses capacités de défense antiaérienne, jeudi 18 août 2022.
L’armée taïwanaise a présenté à la presse ses capacités de défense antiaérienne, jeudi 18 août 2022. Tous droits réservés Johnson Lai/AP
Tous droits réservés Johnson Lai/AP
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Taïwan se dit prêt à riposter en cas d'attaque de la Chine, qui a réalisé ses plus importants exercices militaires autour de l’île.

PUBLICITÉ

L’armée taïwanaise a présenté ce jeudi à la presse ses capacités de défense antiaérienne, affirmant qu’elle se tenait prête à réagir, alors que la Chine a récemment réalisé ses plus importants exercices militaires autour de l’île.

"Nous condamnons fermement les provocations militaires continues de la Chine communiste autour de Taïwan qui sapent la paix régionale, a déclaré Sun Li-fang, porte-parole du ministère de la Défense. Nous maintenons tous nos soldats concernés par la préparation au combat. Les opérations militaires de la Chine communiste ne font donc que nous donner l'occasion de nous entraîner au combat."

De son côté, Pékin continue d’affirmer que ses exercices militaires ne sont que la réponse à la visite à Taïwan de la responsable américaine Nancy Pelosi.

"La visite de Mme Pelosi à Taïwan, arrangée par les États-Unis, est une pratique rétrograde qui a gravement violé la souveraineté de la Chine, a déclaré Wang Wenbin, porte-parole du ministère des Affaires étrangères. Cela a gravement empiété sur les affaires intérieures de la Chine et gravement compromis la paix et la stabilité autour de Taïwan. La Chine doit apporter une réponse ferme. Notre position est légitime, raisonnable et légale. Nos actions sont résolues, fortes et proportionnées".

En début de semaine, Pékin a procédé à de nouveaux exercices militaires autour de l’île, en réaction à la visite d’une délégation de parlementaires américains.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Fête nationale à Taïwan : la force n'est "absolument pas une option" face à la Chine

Taïwan : une délégation de parlementaires français en visite

Scholz en visite en Chine pour favoriser la coopération économique