EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

24 août, fête de l'indépendance en Ukraine, la journée de tous les dangers. Zelensky inquiet

Un Ukrainien regarde les chars russes exposés à Kiev
Un Ukrainien regarde les chars russes exposés à Kiev Tous droits réservés Andrew Kravchenko/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Andrew Kravchenko/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved
Par Laurence Alexandrowicz
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Volodymyr Zelensky met en garde ses concitoyens sur une possible action violente de Vladimir Poutine le jour de l'indépendance de l'Ukraine, le 24 août. Une date qui marquera aussi six mois de guerre.

PUBLICITÉ

C'est une fête de l'indépendance très spéciale que l'Ukraine s'apprête à célébrer dans trois jours. Le 24 août, cela fera 31 ans que le pays décide lui même de son destin, mais cela fera aussi six mois que la Russie a entamé sa guerre. Pour remplacer l'habituel défilé militaire pompeux, ce sont des chars russes détruits que l'Ukraine présente fièrement cette année au centre de Kyiv. Mais le 24 août peut être aussi une journée noire, prévient Volodymyr Zelensky, le président ukrainien: 

"Nous devons être conscients que la Russie pourrait essayer de faire quelque chose de particulièrement répugnant et particulièrement violent la semaine prochaine. C'est notre ennemi. Mais la Russie fait quelque chose de répugnant et de violent chaque semaine pendant ces six mois, constamment."

 En Crimée, les défenses aériennes russes disent avoir abattu un drone au dessus du quartier général de la flotte russe à Sébastopol. Plusieurs autres engins auraient été neutralisés, mais les incidents augmentent dans la péninsule annexée en 2014, après les récentes explosions sur un aérodrome et l'attaque d'un dépôt de munitions russes.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Six mois de guerre en Ukraine : Zelensky hausse le ton contre un éventuel procès à Marioupol

Moscou menace Washington après une frappe ukrainienne en Crimée

Tirs russes sur Kharkiv, Moscou presse sur Tchassiv Iar, l'Ukraine frappe la Crimée avec ATACMS