This content is not available in your region

Volodymyr Zelensky rêve de reprendre la Crimée annexée

Access to the comments Discussion
Par Laurence Alexandrowicz
euronews_icons_loading
Le sommet dans un endroit protégé de Kyiv
Le sommet dans un endroit protégé de Kyiv   -   Tous droits réservés  AFP

"La guerre a commencé en Crimée, et elle se terminera en Crimée". C'est ce qu'a martelé Volodymyr Zelensky, le président ukrainien, en ouvrant le Sommet de la "Plateforme de Crimée". Une soixantaine de dirigeants ou institutions sont présents pour cette édition qui réunit les principaux Etats soutenant l'Ukraine, et qui se tient à Kyiv dans un endroit protégé. Si le président de la Pologne, fidèle allié de l'Ukraine, s'est déplacé, les autres leaders ont envoyé des messages. Varsovie souhaite persuader d'autres pays de venir en aide à Kyiv.

Le premier sommet de l’initiative diplomatique "Plateforme de Crimée" avait eu lieu à Kyiv il y a juste un an afin de trouver les moyens de rendre à l'Ukraine la Crimée annexée en 2014.

Le président français Emmanuel Macron a déclaré dans un message vidéo : "Nous ne pouvons avoir aucune faiblesse, aucun esprit de compromission, parce qu'il en va de notre liberté à toutes et à tous, et de la paix dans toutes les parties du globe".