Contre-offensive en Ukraine : "pas d'accalmie" promet Zelensky

Une femme parle sur un téléphone portable dans la rue à Kiev, en Ukraine, le samedi 17 septembre 2022
Une femme parle sur un téléphone portable dans la rue à Kiev, en Ukraine, le samedi 17 septembre 2022 Tous droits réservés Jon Gambrell/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.
Par Euronews avec reuters, Ap
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président ukrainien promet une "nouvelle série de victoires" après la contre-offensive des forces de Kiyv

PUBLICITÉ

La contre-offensive ukrainienne va se poursuivre. C'est ce qu'affirme Volodymyr Zelensky dans un message diffusé dimanche soir.

Sur ces images, les stigmates laissés par les bombardements de Kiyv sur la ville de Donetsk dans l'est.

Le président ukrainien promet de continuer les efforts pour regagner du terrain face aux Russes.

"Peut-être que certains d'entre vous ont maintenant l'impression qu'après une série de victoires, nous connaissons une certaine accalmie. Mais ce n'est pas une accalmie. Nous nous préparons à une prochaine série. Parce que l'Ukraine doit être libre - toute l'Ukraine", a-t-il dit.

Côté russe, le porte-parole du ministère de la défense affirme avoir repoussé avec succès une offensive ukrainienne dans la région de Kherson, suggérant qu'au moins 180 militaires ukrainiens avaient été tués, et beaucoup de matériel détruit.

Les frappes russes se sont également poursuivies sur diverses localités. Plusieurs cibles civiles ont été visées selon les services de renseignement britanniques. Beaucoup redoutent un regain d'attaques russes pour répondre à la contre-offensive de Kiyv.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Exactions russes en Ukraine: témoignage d'un habitant d'Izioum, torturé par les forces russes

Kyiv publie une vidéo d'une nouvelle visite du président Zelensky sur le front Est

Les ministres des affaires étrangères de l'UE tiennent une réunion sans précédent à Kiev