Céréales ukrainiennes : le président turc veut rencontrer ses homologues russe et ukrainien

Les navires chargés de céréales ukrainiennes
Les navires chargés de céréales ukrainiennes Tous droits réservés Khalil Hamra/AP 2022
Tous droits réservés Khalil Hamra/AP 2022
Par Laurence Alexandrowicz
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Recep Tayyip Erdogan va s'entretenir dans les prochains jours avec Vladimir Poutine et Volodomyr Zelensky. Objectif, relancer l'accord sur les exportations de céréales ukrainiennes, suspendu par Moscou.

PUBLICITÉ

C'est la Turquie qui déjà avait débloqué la crise des céréales ukrainiennes. Face à de nouvelles tensions, le président turc Recep Tayyip Erdogan va s'entretenir dans les prochains jours avec Vladimir Poutine et Volodomyr Zelensky. Objectif, relancer l'accord sur les exportations de céréales ukrainiennes

Il avait été conclu en juillet sous l'égide d'Ankara et de l'ONU et arrive à échéance le 19 novembre.

Pour prévenir une grave crise alimentaire, notamment en Afrique, l'accord a permis l'exportation de plus de 9,7 millions de tonnes de céréales ukrainiennes, coincées dans les ports ukrainiens à cause de la guerre.

Cependant samedi cet accord a été suspendu par Moscou qui accuse Kyiv d'une attaque "massive" de drones sur sa flotte en Crimée annexée. Un faux prétexte selon Kyiv.

Emmanuel Macron a dénoncé l'attitude de Moscou : la Russie "nuit à la sécurité alimentaire mondiale" a déclaré le président français.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Guerre en Ukraine : Volodymyr Zelensky en Turquie à la veille du 500e jour de l'invasion russe

Turquie : Erdogan et Poutine inaugurent la première centrale nucléaire du pays

Suspects arrêtés en Pologne après l'agression d'un opposant russe en Lituanie