Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Judo : doublé azerbaïdjanais au Grand Slam de Bakou

Access to the comments Discussion
Par Euronews
L'Azerbaïdjanais Saeid Mollaei s'est imposé à Bakou en -81 kg, samedi 5 novembre 2022.
L'Azerbaïdjanais Saeid Mollaei s'est imposé à Bakou en -81 kg, samedi 5 novembre 2022.   -   Tous droits réservés  Gabriela Sabau Gabriela/FIJ   -  

Lors de la deuxième journée du Grand Slam de judo de Bakou, en Azerbaïdjan, ce samedi, le stade Heydar Aliyev a une nouvelle fois vibré.

En -63 kg, Inbal Shemesh était en grande forme. En finale, la puissante Israélienne a habilement contré la Néerlandaise Geke van den Berg pour remporter son deuxième titre en Grand Slam, après celui de Tbilissi en mars dernier. Shemesh n’a pu contenir ses émotions.

Le président de la Fédération internationale de judo, Marius Vizer, a remis les médailles.

"Je suis toujours pleine d’émotions, a déclaré Shemesh. J'aime vraiment ce que je fais, et quand ça se passe aussi bien, je ne peux pas me retenir, alors ça sort tout seul. Je suis vraiment très heureuse."

Le héros local Hidayat Heydarov était en feu toute la journée, proposant des mouvements de grande qualité. L’Azerbaïdjanais s'est frayé un chemin vers la finale des -73 kg grâce à une variété impressionnante de techniques.

Avec le public derrière lui et dans une ambiance de folie, Heydarov s’est imposé face au Canadien Arthur Margelidon.

Sa médaille lui a été remise par le président de la Fédération azerbaïdjanaise de judo, Rashad Nabiyev.

"J'ai réussi à remporter ce Grand Slam de Bakou une fois de plus, s'est réjoui Heydarov. Et gagner à la maison devant un public aussi passionné, c’est quelque chose d’indescriptible."

En -70 kg la médaillée olympique et mondiale, la Néerlandaise Sanne van Dijke, a battu la Belge Gabriella Willems pour empocher sa troisième médaille d'or en Grand Slam.

Elle lui a été remise par le directeur de la formation et de l'entraînement de la FIJ Mohammed Meridja.

En -81 kg, l’Azerbaïdjanais Saied Mollaei, héros local et médaillé d'argent olympique, a remporté son premier Grand Slam depuis 2018, portant à trois le nombre de médailles d'or décrochées par l'Azerbaïdjan.

Les médailles ont été remises par Cornel Varvara, invité de la FIJ.

Poursuivant sur leur lancée, les autres membres de l'équipe azerbaïdjanaise ont donné au public de nombreuses raisons de se réjouir, avec des Ippons incroyables, tant chez les hommes que chez les femmes.

Avant même la dernière journée, ce Grand Slam de Bakou est déjà l’un des plus réussis. Une belle manière de célébrer les 50 ans de la Fédération de judo azerbaïdjanaise.