Ukraine : des bataillons de bénévoles pour reconstruire le pays

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec agences
Un bénévole ukrainien en train de reconstruire une maison à Stepne
Un bénévole ukrainien en train de reconstruire une maison à Stepne   -   Tous droits réservés  EVN

Des coups de marteaux résonnent dans le village de Stepne dans la région de Zaporizhzhia.

Sur le toit de cette maison gravement endommagée par les bombardements russes, ces Ukrainiens s'affairent à couvrir la charpente. Ils sont des dizaines à proposer leur aide pour reconstruire. Certains d'entre eux n'ont aucune expérience mais ils apprennent auprès d'autres bénévoles. Une aide très appréciée :

"Ils ont enlevé complètement l'ardoise, puis le conseil du village a apporté des planches, des rails. Ils réparent les chevrons là-bas, et maintenant ils recouvrent le toit, le conseil du village a donné une bâche, les garçons la mettent en place" explique Liudmyla Kaptolova, propriétaire d'une maison endommagée à Stepne.

Des volontaires au sein d'un bataillon pour la reconstruction, c'est ainsi qu'ils se présentent. Ils trouvent des mains secourables pour ceux qui sont dans le besoin :  "Nous avons un canal télégramme, un site web où les personnes qui veulent participer à la reconstruction peuvent s'inscrire. Les personnes qui ont besoin d'aide décrivent la nature de la destruction, et nous décidons comment nous pouvons les aider et les contacter" souligne Andrii Razin, chef du bataillon de construction volontaire "Dobrobat".

Le front de la reconstruction est aussi large que celui des destructions causées par les troupes russes.

Cet immeuble de Kharkiv vient d'être reconstruit pour le plus grand bonheur de ses occupants qui craignaient de devoir passer l'hiver loin de chez eux. "_Les tuyaux de chauffage ont été installés, les tuyaux de gaz, la colonne montante, les égouts ,tout est neuf, il n'y avait rien ici avant" indique_Valentyna Popovichuk, occupante de cet immeuble.

Ces images apportent une lueur d'espoir à la population ukrainienne qui souffre, même si elle est consciente que le degré de destruction est tel qu'il faudra des années pour tout reconstruire.