Arrestation du mafieux le plus recherché d'Italie, Matteo Messina Denaro

Access to the comments Discussion
Par Euronews
La dernière photo connue de Matteo Messina Delano date de 1990.
La dernière photo connue de Matteo Messina Delano date de 1990.   -   Tous droits réservés  AP Photo/Alessandro Fucarini, Arquivo

Le mafieux le plus recherché d'Italie, le Sicilien Matteo Messina Denaro, en cavale depuis 30 ans, a été arrêté à Palerme, en Sicile, a annoncé lundi le vice-Premier ministre Matteo Salvini.

C'était l'un des dernier proéminents chefs mafieux de Sicile. Matteo Messina Denaro, 60 ans, a été arrêté sur l'île ce lundi.  Dirigeant de la mafia Cosa Nostra, Il est considéré comme le successeur des "boss" Toto Riina et Bernardo Provenzano, morts en prison en 2016 et 2017.

"Après 30 ans de fuite, le superboss Matteo Messina Denaro a été arrêté. C'est avec une grande émotion que je remercie les femmes et les hommes de l'Etat qui n'ont jamais abandonné, confirmant la règle que tôt ou tard même les plus grands criminels en fuite sont arrêtés", a réagi sur whatsapp Matteo Salvini. "C'est une belle journée pour l'Italie et qui sert d'avertissement aux mafieux : les institutions et nos héros en uniforme n'abandonnent jamais", a-t-il conclu.

D'après le général des carabiniers Pasquale Angelosanta, cité par l'agence de presse AGI, Matteo Denaro a été appréhendé à l'intérieur d'une clinique privée, la Maddalena de Palerme. Il s'y était rendu pour des soins cliniques.

Le fugitif, connu sous les surnoms "U siccu" (le maigre, en dialecte sicilien) ou "Diabolik" en référence à une célèbre bande dessinée italienne, est né dans la ville sicilienne de Castelvetrano et son père, "Don Ciccio", était déjà le chef de la mafia de Trapani.

Le personne de la bande dessinée "Diabolik", ici dans un exercice de la Drane Nancy-Metz

Une traque de longue haleine

Ancienne gâchette de Cosa Nostra, il avait été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité pour meurtres. Mais la seule photo connue de lui remonte au début des années 1990.

Il est considéré comme le cerveau des attentats qui ont tué les deux magistrats anti-mafia Paolo Borsellino et Giovani Falcone en 1992, ainsi que de son épouse et huit membres de sa garde rapprochée.

Depuis de nombreuses années des centaines de policiers et carabiniers participaient à la traque du fugitif le plus connu d'Italie. Dans sa ville, Castelvetrano, la police italienne a multiplié les arrestations et les saisies de biens depuis les années 2000. En tout, plus de 4 milliards d'euros ont été confisqués à son entourage.

Cette stratégie d'isolement qui a mis près de 20 ans à porter ses fruits, tant son réseau de soutien était important.

Une date anniversaire

"Une grande victoire pour l'État, qui montre qu'il ne baisse pas les bras face à la mafia. Le jour anniversaire de l'arrestation de Totò Riina, un autre chef du crime organisé, Matteo Messina Denaro, est traduit en justice."

Son prédécesseur "Totò Riina", de son vrai nom Salvatore Riina, dirigeant du clan sicilien des Corleonesi avait été arrêté le 15 janvier 1993, exactement trente ans plus tôt. Un fait souligné par la Première ministre italienne Giorgia Meloni sur Twitter.