EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Les défis posés aux survivants dans les zones dévastées en Turquie et Syrie

Un vieil homme à côté d'un immeuble détruit à Alexandrette, Turquie, 14.02.2023.
Un vieil homme à côté d'un immeuble détruit à Alexandrette, Turquie, 14.02.2023. Tous droits réservés AP Photo/Francisco Seco
Tous droits réservés AP Photo/Francisco Seco
Par Euronews avec AP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Entre les sans-abri, les hôpitaux saturés, les cimetières débordés et les maladies, les survivants sont confrontés à de nombreuses urgences.

PUBLICITÉ

Cela tient du miracle, plus d’une semaine après les tremblements de terre : les sauveteurs sortent encore quelques survivants des décombres, comme cette femme de 40 ans.

Euronews
Ube survivante sortie des décombres plus d'une semaine après le séisme en Turquie.Euronews

Mais les chances que cela se reproduise sont quasiment nulles et le bilan de la catastrophe dépasse maintenant les 40 000 morts.

Si les fouilles se poursuivent, il faut surtout répondre aux besoins des survivants. Avec des millions de sans-abri et les maladies qui se propagent, le défi est colossal… d’autant que les hôpitaux sont submergés par le nombre de blessés.

Euronews
Les tentes qui hébergent les sans-abri.Euronews

Parmi les priorités, il faut réussir à enterrer les morts alors que le nombre de corps découverts augmente. En Turquie et en Syrie, les cimetières ont du mal à faire face au volume des enterrements, ce qui pourrait poser des problèmes sanitaires.

Il faudra aussi identifier les nombreuses dépouilles qui restent pour le moment celles d’inconnus.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Vue du ciel, la ville d'Antakya en Turquie est un amas de ruines depuis le séisme

Ankara et Athènes veulent surmonter leurs différends

En Turquie, des élections municipales aux enjeux nationaux