PUBLICITÉ

Etats-Unis : Le républicain Ron DeSantis se lance dans la course à la Maison Blanche

Ron DeSantis
Ron DeSantis Tous droits réservés CHENEY ORR/AFP or licensors
Tous droits réservés CHENEY ORR/AFP or licensors
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Ron DeSantis a été réélu en 2022 à la tête de la Floride, après avoir reçu le soutien de Donald Trump, alors à la Maison Blanche. Il se lance aujourd'hui dans la course à l'investiture républicaine et à la présidentielle 2024.

PUBLICITÉ

Le républicain Ron DeSantis va se lancer dans la course à la Maison Blanche. Principal rival de l'ex-président Donald Trump pour l'investiture républicaine, la candidature de DeSantis est très attendue par son parti politique.

À 18H00, le gouverneur de Floride s'entretiendra sur Twitter avec Elon Musk, une conversation qui marque le coup d'envoi d'une bataille contre Donald Trump.

La candidature de DeSantis à l'investiture républicaine vient s'ajouter à celles de Nikki Haley, Tim Scott, Asa Hutchinson, dont les intentions de vote ne dépassent pas les 5%.

Après les primaires de l'investiture républicaine, le gouverneur de Floride de 44 ans pourrait affronter en novembre 2024 le candidat choisi par le parti démocrate, très probablement Joe Biden.

GIORGIO VIERA/AFP or licensors
Ron DeSantisGIORGIO VIERA/AFP or licensors

Un ultra-conservateur anciennement soutenu par Donald Trump

Ron DeSantis, ancien officier de la marine, a été élu en 2018 à la tête de la Floride, au sud-est des Etats-Unis, après avoir reçu le soutien de Donald Trump, alors à la Maison Blanche.

Il a ensuite gagné en popularité en multipliant les coups d'éclats ultra-conservateurs sur l'éducation ou l'immigration. Au nom d'une bataille contre la supposée "bien-pensance", il a transformé son Etat en laboratoire des idées conservatrices.

Mais le gouverneur, dans lequel de nombreux conservateurs avaient placé leurs espoirs pour la présidentielle après sa réélection triomphale en Floride en novembre 2022, accuse un sérieux retard face à Donald Trump - officiellement candidat depuis le 16 novembre 2022 - selon de nombreuses enquêtes d'opinion.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Assaut du Capitole : 18 ans de prison pour le chef d'une milice d'extrême-droite

États-Unis : entre Donald Trump et Ron DeSantis, la guerre est déclarée

Le président américain a qualifié le Japon et l'Inde de nations "xénophobes"