EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Guerre en Ukraine : la situation au 5 juin 2023, cartes à l'appui

Sasha Vakulina, euronews
Sasha Vakulina, euronews Tous droits réservés Lyon
Tous droits réservés Lyon
Par Sasha Vakulina (adapté de l'anglais)
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'Ukraine a-t-elle commencé ce dimanche sa contre-offensive ? Pour euronews, Sasha Vakulina fait le point sur la situation.

PUBLICITÉ

Le ministère russe de la Défense a affirmé que Kyiv avait lancé une attaque "majeure" dans la région méridionale de Donetsk en utilisant des chars et des unités mécaniques.

Les forces armées ukrainiennes affirment ne pas avoir d'informations sur une "offensive de grande envergure" dans la région de Donetsk. Dimanche, Kyiv a appelé au "silence" sur tout projet de reconquête des territoires dont la Russie s'est emparée au cours de l'invasion du pays qui dure depuis 15 mois.

Selon l'Institut pour l'étude de la guerre, un centre de réflexion basé aux Etats-Unis, les forces ukrainiennes ont mené des attaques terrestres locales et auraient réalisé des gains tactiques limités dans l'ouest de la région de Donetsk et dans l'est de la région de Zaporijjia ce dimanche 4 juin.

Des images géolocalisées postées sur Sundau montrent que les forces ukrainiennes mécanisées ont fait des avancées limitées au nord-est de Rivnopil.

Des blogueurs russes affirment que les forces ukrainiennes ont attaqué dans cette direction et se sont emparées de Novodarivka et de Neskuchne, deux localités situées à la frontière entre les régions de Donetsk et de Zaporijjia. Certains blogueurs russes affirment que les forces ukrainiennes ont percé la première ligne de défense russe et ont progressé de 500 mètres à trois kilomètres dans cette zone.

Un fonctionnaire nommé par la Russie dans la région de Zaporijjia a déclaré aux médias d'État russes que les troupes ukrainiennes tentaient de briser la ligne de défense ici pour atteindre la côte de la mer d'Azov.

Dimanche, le chef du groupe Wagner, Evgueni Prigojine, a affirmé de son côté que les forces ukrainiennes pourraient avoir repris des positions dans le sud-ouest de Bakhmout, confirmant ainsi les informations répétées de l'Ukraine selon lesquelles les forces ukrainiennes maintiennent des positions à la périphérie sud-ouest de la ville. Ce lundi, le patron de Wagner a aussi déclaré que les forces ukrainiennes avaient repris une partie de la colonie de Berkhivka, au nord de Bakhmout, la qualifiant de "honte".

Les responsables ukrainiens n'ont cessé de signaler que les forces ukrainiennes maintenaient des positions à la périphérie de Bakhmout depuis le 20 mai, date à laquelle Evgueni Prigojine a affirmé que les forces de Wagner s'étaient emparées de la totalité de la ville.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ces mercenaires russes dont on ne parle pas

Moscou "falsifie" les votes dans les régions ukrainiennes occupées

Le double combat des soldates ukrainiennes