EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Que vont devenir les enfants rescapés de la jungle colombienne ?

Le Président colombien Gustavo Petro
Le Président colombien Gustavo Petro Tous droits réservés AP/Cesar Carrion (by the Colombian Presidential Press Office)
Tous droits réservés AP/Cesar Carrion (by the Colombian Presidential Press Office)
Par Euronews avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Si leur état de santé est bon, les quatre enfants qui ont survécu 40 jours dans la forêt amazonienne ne savent pas qui aura désormais leur garde.

PUBLICITÉ

C'est la première vidéo qui montre le sauvetage des quatre enfants colombiens rescapés du crash de leur petit avion : on y voit les sauveteurs, des indigènes qui connaissent bien la forêt, apporter les premiers soins aux enfants âgés de 13 ans, 9 ans, 5 ans et 11 mois.

Leur histoire a bouleversé la Colombie : ils voyageaient avec un pilote, leur mère et un proche, tous morts dans l'accident, puis ils ont survécus seuls dans la forêt amazonienne pendant quarante jours.

C'est notamment grâce aux connaissances de la nature transmises par leur grand-mère qu'ils ont pu se nourrir.

Les enfants sont maintenant soignés dans un hôpital militaire, à Bogota, et récupèrent normalement de leur état de faiblesse et de fatigue. Ils souffrent de piqûres d'insecte mais ont repris les activités normales de leur âge.

Pourtant, il n'y a pas de "happy end" à cette belle histoire car la famille se déchire pour savoir qui aura la garde. Les proches de la mère décédée affirme que le père des deux plus jeunes les maltraite, ce qu'il nie ; et la grand-mère maternelle réclame de les avoir sous sa responsabilité.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Irlande : le combat pour l'accès aux archives des "anges oubliés"

L’Union européenne veut regarder à nouveau vers l’Amérique latine

Un "sous-marin" de 30 mètres de long, rempli de drogue, saisit par la marine colombienne