EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Eruption volcanique en Islande : pas de menace à ce stade

Le mont Litli Hrutur est entré en éruption ce lundi près de la capitale Reykjavik
Le mont Litli Hrutur est entré en éruption ce lundi près de la capitale Reykjavik Tous droits réservés 10 juillet 2023
Tous droits réservés 10 juillet 2023
Par euronews et AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le mont Litli Hrutur est entré en éruption ce lundi près de Reykjavik après plusieurs milliers de mini séismes dans le secteur. Ce volcan n'est pas le plus menaçant d'Islande.

PUBLICITÉ

Une éruption volcanique "de faible intensité" a débuté lundi après-midi en Islande, dans un secteur inhabité à une trentaine de kilomètres de la capitale Reykjavik où la lave jaillit pour la troisième fois en deux ans, sans dommage ni impact signalé sur le trafic aérien.

L'éruption s'est produite vers 16H40 GMT près d'un petit mont nommé Litli Hrutur, situé à quelques kilomètres des lieux de deux précédentes éruptions, en mars 2021 et août 2022, sur la péninsule de Reykjanes, au sud-ouest de Reykjavik, a annoncé l'institut météorologique islandais (IMO).

"Il y a trois fissures, dont la lave s'échappe dans un peu toutes les directions, essentiellement vers le nord et l'est", a expliqué à l'AFP Thorvaldur Thordarson, professeur de vulcanologie à l'université d'Islande.

"C'est une éruption effusive de faible intensité. Donc elle ne représente pas une grande menace", a-t-il ajouté.

Les images diffusées par les médias islandais et l'institut météo, qui se tenaient prêts après des milliers de mini-séismes dans le secteur ces derniers jours, montrent au moins une coulée de lave significative semblant s'échapper de la faille, ainsi que de la fumée provenant du secteur.

"L'éruption se produit dans une petite dépression juste au nord de Litli Hrutur" - qui signifie "petit bélier" en islandais, d'où s'échappe de la fumée en direction du nord-ouest, a expliqué l'IMO dans un communiqué.

La protection civile islandaise a appelé à ne pas se rendre sur place dans l'immédiat, le temps d'évaluer la situation.

Quant à la durée à prévoir de cette nouvelle éruption, "nous n'en avons aucune idée", a expliqué M. Thordarson.

"Ell__e peut aussi bien durer quelques jours, un mois, six mois comme en 2021 ou même plus longtemps que ça".

Le magma s'était rapproché à quelques centaines de mètres sous la surface ces derniers jours, laissant présager une éruption imminente, selon les vulcanologues.

Les éruptions effusives qui se sont produites jusqu'ici n'ont pas causé de dommages matériels et n'ont pas eu d'impact sur le trafic aérien.

Le volcan Katla bien plus dangereux

Elles ont en revanche ravi les centaines de milliers de touristes et de badauds allés voir les coulées de lave au cours des deux précédentes éruptions, qui avaient duré respectivement six mois et trois semaines.

Dimanche soir, un séisme d'une magnitude de 5,2, le plus puissant de ces derniers jours, avait secoué les environs et avait été ressenti dans une bonne partie de l'Islande.

Située sur la dorsale médio-atlantique entre les plaques tectoniques eurasienne et nord-américaine, l'Islande est l'une des régions volcaniques terrestres les plus actives et les plus productives, avec 33 volcans ou systèmes volcaniques considérés comme actifs.

Le pays compte une éruption en moyenne tous les cinq ans.

En 2010, le volcan Eyjafjallajökull, dans le sud de l'île, avait été à l'origine de la plus forte perturbation du trafic aérien en temps de paix. Un titre depuis effacé des tablettes par la pandémie de Covid-19.

Un des volcans les plus redoutables du pays est Katla, près de la côte sud. Sa dernière éruption remonte à 1918, une pause inhabituellement longue suggérant un prochain réveil.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Islande : une aurore boréale au dessus d'un volcan en éruption

Islande : éruption volcanique, des jets de lave visibles depuis Reykjavik

Islande : Nouvelle éruption volcanique près de Grindavík