EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

A Paris, un défilé du 14-Juillet très sécurisé, avec l'Inde à l'honneur

Euronews
Euronews Tous droits réservés AP Photo/Christophe Ena
Tous droits réservés AP Photo/Christophe Ena
Par Euronews avec AFP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'Inde sera l'invitée d'honneur du traditionnel défilé militaire du 14 juillet à Paris à l'occasion de la fête nationale, organisée cette année sous haute surveillance après les récentes émeutes qui ont embrasé le pays.

PUBLICITÉ

Invité d'honneur, le Premier ministre indien Narendra Modi doit assister vendredi matin avec Emmanuel Macron au défilé militaire sur la prestigieuse avenue des Champs-Elysées.

Cette visite sera l'occasion de discuter des modalités d'achat de 26 nouveaux Rafale de Dassault Aviation en version Marine pour le porte-avions indien, ainsi que de trois sous-marins, une acquisition à laquelle New Delhi a donné jeudi son accord de principe.

MM. Macron et Modi feront une déclaration conjointe avant un entretien à l'Elysée prévu à 17h05 (15h05 GMT), et un dîner officiel au musée du Louvre.

Paris et New Delhi célèbrent cette année le 25e anniversaire de leur partenariat stratégique, que la France ambitionne de renforcer pour peser dans la zone Asie-Pacifique, bien que l'Inde soit accusé par les ONG de dérive autoritaire.

"Rôle déterminant"

"L'Inde aura un rôle déterminant pour notre avenir, c'est aussi un partenaire stratégique et un pays ami", a déclaré M. Macron jeudi soir lors d'un discours aux armées.

Le défilé à pied sera ouvert par 240 membres des forces armées indiennes et le défilé aérien comprendra trois Rafale indiens, selon l'Elysée.

Ces festivités se tiendront dans un climat sécuritaire tendu. Fin juin, la mort d'un adolescent, tué par un policier lors d'un contrôle routier, a entraîné plusieurs nuits d'émeutes et des dégâts considérables.

Le gouvernement a déployé les grands moyens pour tenter de contenir les traditionnels incidents des festivités du 14-Juillet, en mobilisant de jeudi soir à samedi soir quelque 45 000 policiers et gendarmes, des unités d'élite et des blindés.

A Paris, environ 10 000 policiers et gendarmes seront sur le terrain, dans la capitale et ses départements limitrophes.

Au total, l'édition 2023 rassemblera 6.500 participants, dont 5100 à pied. Plus de 60 avions, dont des appareils étrangers, 28 hélicoptères, 157 véhicules et 62 motos défileront en compagnie des 200 chevaux de la Garde républicaine sur les Champs-Elysées.

En 2024, année des Jeux Olympiques d'été en France, le défilé aura exceptionnellement lieu entre Vincennes et Nation, a annoncé jeudi soir le chef de l'Etat.

"Solidarité stratégique"

Alors que la guerre a fait son retour en Europe depuis l'invasion russe de l'Ukraine en février 2022, l'un des objectifs de ce défilé sera de "rappeler l'attachement" de la France "à la solidarité stratégique avec (ses) alliés", selon le gouverneur militaire de Paris, le général Christophe Abad.

Un tableau initial mettra en avant une douzaine de pays qui ont aidé la France pendant une décennie d'engagement militaire au Sahel: le Canada et des Européens.

Autre mise à l'honneur: six lycées militaires africains partenaires (Bénin, Congo-Brazzaville, Gabon, Madagascar, Côte d'Ivoire, Sénégal) défileront avec les pensionnaires d'écoles militaires françaises.

Pour incarner l'aide militaire française à l'Ukraine, des canons Caesar et des blindés AMX10-RC, du type de ceux cédés à Kiev, défileront devant les Parisiens.

PUBLICITÉ

Cette manifestation aura par ailleurs vocation à incarner la hausse du budget des armées, alors que le Parlement a définitivement adopté jeudi une nouvelle Loi de programmation militaire (LPM) d'une enveloppe de 413 milliards d'euros d'ici à 2030, soit une hausse de 40% par rapport à la précédente LPM.

Cette LPM "est celle dont nos armées ont besoin", s'est félicité jeudi Emmanuel Macron.

Ce vendredi, le blindé léger Serval défilera pour la première fois. Autre nouveauté: l'hélicoptère H160 d'Airbus Helicopters.

Les "forces morales" de la France constitueront le thème du défilé. La réserve opérationnelle sera mise à l'honneur, dont le nombre sera plus que doublé d'ici à 2030 pour atteindre 80 000 volontaires.

PUBLICITÉ

L'animation finale, jouée place de la Concorde par des jeunes, réservistes, du service national universel (SNU) et du service civique, célèbrera l'esprit de la Résistance en commémorant 1943, année de création de la médaille de la Résistance française, la création du Conseil national de la Résistance, le décès du héros de la Résistance Jean Moulin et la naissance du "Chant des partisans".

Un feu d'artifice sera tiré dans la capitale vendredi soir depuis la Tour Eiffel, comme de coutume. Il sera précédé d'un grand concert classique sur le Champ-de-Mars sur le thème de la fraternité.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Un défilé du 14 juillet sans incident, l'Inde à l'honneur

Le dirigeant indien Narendra Modi confirme l'achat de Rafale et de sous-marins en arrivant à Paris

No Comment : French Cancan devant le Moulin Rouge pour la flamme olympique