EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Portugal: Une marée humaine pour la veillée des jeunes avec le pape

Le pape à Fatima
Le pape à Fatima Tous droits réservés Francisco Seco/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Francisco Seco/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Par afp
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Une marée humaine a déferlé samedi à Lisbonne pour la veillée papale. Dans la matinée, c'était une visite éclair devant 200.000 fidèles à Fatima, emblématique sanctuaire marial dans le centre du Portugal.

PUBLICITÉ

"Un évènement grandiose": une marée humaine a déferlé samedi à Lisbonne pour la veillée des Journées mondiales de la Jeunesse (JMJ) présidée par le pape François, où jusqu'à un million de personnes sont attendues.

Sacs sur le dos, munis de leur sac de couchage, des centaines de milliers de jeunes catholiques du monde entier ont convergé tout l'après-midi sous un soleil de plomb vers cette immense esplanade aménagée pour l'occasion au bord de l'embouchure du Tage, où ils passeront la nuit.

Jorge Bergoglio, 86 ans, est attendu à 19H15 GMT pour cette veillée de prière aux allures de festival géant qui a débuté par des chants à la tonalité pop-rock entonnés par des centaines de choristes et musiciens sur le colossal autel qui domine le site de cette ancienne décharge.

Les organisateurs attendent jusqu'à un million de personnes pour cette soirée et la messe finale dimanche matin, point d'orgue d'une semaine de rendez-vous festifs, culturels et spirituels qui constitue plus grand grand rassemblement catholique international.

Plus tôt dans la matinée, à Fatima, le souverain pontife a ainsi réaffirmé son message en faveur d'une Église ouverte "à tous, sans exclusion". "L'Eglise n'a pas de portes, pour que tous puissent entrer", a-t-il dit. 

A bord de sa "Papamobile", Jorge Bergoglio s'est livré à un long bain de foule sur l'esplanade qui entoure la petite chapelle marquant le lieu où, selon la tradition catholique, la Vierge Marie serait apparue à trois enfants en 1917.

Bénissant et embrassant de nombreux nourrissons, le pape est apparu souriant et a longuement béni les fidèles massés le long des barrières avant de réciter le chapelet avec de jeunes malades et handicapés, mais aussi six prisonniers.

C'est ici que la Vierge Marie serait apparue à trois petits bergers à six reprises en 1917, et leur aurait confié trois secrets dont un qui concerne la Russie.

"Nous sommes unis, les gens sont connectés par la musique et la prière, nous n'avons pas besoin de parler la même langue", a déclaré Lucia Marinho, une jeune Portugaise de 14 ans qui a fait quatre heures de route pour "vivre cette expérience", même si elle ne se dit pas pratiquante.

Après avoir passé environ deux heures sur place, le pape est reparti en hélicoptère pour Lisbonne en hélicoptère, où il est arrivé vers 10H45 GMT.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : 1,5 million de fidèles pour la veillée samedi

Le pape François à Lisbonne pour les JMJ

Le pape François s'excuse après des propos jugés homophobes