PUBLICITÉ

Hawaï : démission du chef de la gestion des crises de Maui

Lahaina, le 10 août 2023
Lahaina, le 10 août 2023 Tous droits réservés Rick Bowmer/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Rick Bowmer/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le chef de la gestion des crises de Maui démissionne, le responsable était critiqué pour ne pas avoir fait retentir les sirènes d'alarme alors au moment où les flammes s'approchaient de la ville de Lahaina

PUBLICITÉ

À Hawaï, la démission du responsable de la gestion des crises de l'île de Mauï.

Herman Andaya était critiqué poru ne pas avoir fait retentir les sirènes d'alarme lors de l'incendie qui a ravagé de Lahaina.

Sa démission intervient quelques jours après la visite lundi du président Joe Biden à Hawaï.

L'incendie a ravagé la cité portuaire et fait au moins 111 morts.

La plupart des victimes se sont retrouvées prises au piège dans leur maison ou leur voiture alors qu'elles tentaient d'échapper aux flammes.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le président américain a qualifié le Japon et l'Inde de nations "xénophobes"

Biden signe un accord d'aide de 95 milliards de dollars attendu pour l'Ukraine, Israël et Taïwan.

À Washington, les Ukrainiens et leurs supporters célèbrent l'augmentation de l'aide à l'Ukraine