EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Guerre en Ukraine : la situation au 26 septembre 2023, cartes à l'appui

Sasha Vakulina
Sasha Vakulina Tous droits réservés Euronews
Tous droits réservés Euronews
Par Sasha Vakulina
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Au cours des neuf derniers mois, les forces russes en Ukraine ont prouvé qu’elles étaient capables de mener de solides opérations défensives. Mais elles continuent de faire preuve de capacités offensives minimes.

PUBLICITÉ

L'état-major général ukrainien a rapporté que les forces ukrainiennes poursuivaient leurs opérations offensives dans la direction de Melitopol, dans la région occidentale de Zaporijjia, ainsi que leurs attaques offensives dans la direction de Bakhmout, infligeant des pertes aux effectifs et aux équipements russes et épuisant les forces russes sur toute la ligne de front.

Le porte-parole du Groupe des forces ukrainiennes de l'Est, le capitaine Ilya Yevlash, a déclaré que les forces ukrainiennes avaient libéré 2 km supplémentaires de territoire dans la direction de Bakhmout.

Le ministère russe de la Défense a affirmé que des éléments du Groupement de forces russe du Sud avaient repoussé les attaques ukrainiennes près de Mayorske, à 20 km au sud de Bakhmout.

Le ministère britannique de la Défense indique qu'au cours de la semaine dernière, les forces russes ont déployé des efforts concertés pour mener des contre-attaques locales contre l'avancée des forces ukrainiennes dans les secteurs d'Orikhiv et de Bakhmut. Dans les deux zones, les forces ukrainiennes ont vaincu les attaques russes et maintenu leur emprise sur les territoires récemment libérés.

Les commentaires publiés par la communauté militaire russe suggèrent une extrême désillusion parmi les personnes impliquées dans ces contre-attaques, en particulier près de Bakhmout, avec des informations faisant état d’avancées "mal conçues", d’un manque de soutien d’artillerie et de lourdes pertes.

Au cours des neuf derniers mois, la force russe en Ukraine a prouvé qu’elle était capable de mener de solides opérations défensives.

Toutefois, elle continue de faire preuve de capacités offensives minimes. Les commandants ont du mal à orchestrer des effets interarmées complexes, à concentrer suffisamment de munitions d'artillerie et à maintenir un moral et un esprit offensif élevés.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Hongrie s'oppose à l'importation de céréales ukrainiennes en Europe

Guerre en ukraine : Moscou commet toujours des crimes de guerre en Ukraine

Ukraine : Kyiv assure avoir tué le responsable de la flotte russe en mer Noire