EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

La Hongrie s'oppose à l'importation de céréales ukrainiennes en Europe

Le Premier ministre hongrois Viktor Orbán.
Le Premier ministre hongrois Viktor Orbán. Tous droits réservés Zoltan Mathe/MTI - Media Service Support and Asset Management Fund
Tous droits réservés Zoltan Mathe/MTI - Media Service Support and Asset Management Fund
Par Euronews avec AFP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Budapest affirme que l'Union européenne a "trompé" son pays sur les importations de céréales ukrainiennes. Elle estime que ces produits créent une concurrence déloyale pour les agriculteurs hongrois.

PUBLICITÉ

Les tensions grandissent entre l'Ukraine et la Hongrie. Le Premier ministre Viktor Orbán a affirmé que l'Union européenne a "trompé" son pays sur les importations de céréales ukrainiennes. Il réagissait ainsi au dépôt de plainte de Kyiv auprès de l'Organisation mondiale du commerce contre 3 pays d'Europe centrale pour avoir interdit les importations de produits agricoles ukrainiens.

"Disons-le franchement : ils nous ont trompés. Les céréales ukrainiennes n’ont pas été transportées plus loin vers l’Afrique. Ils le vendent ici en Hongrie, moins cher que les céréales des producteurs hongrois, éliminant ainsi les céréales nationales de notre propre marché" a déclaré le Premier ministre hongrois devant le Parlement. Il a aussi ajouté : "c'est pourquoi, avec la Pologne et la Slovaquie, nous avons ordonné une interdiction d'importer 23 produits agricoles en provenance d'Ukraine."

De leur côté, les agriculteurs hongrois ont à plusieurs reprises bloqué la route près des postes-frontière à bord de leurs tracteurs. Budapest a également déclaré qu'elle ne soutiendra pas l'Ukraine tant que celle-ci n'aura pas rétabli les "anciens droits de la minorité hongroise".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Guerre en Ukraine : la situation au 26 septembre 2023, cartes à l'appui

La chaleur peut mettre les sans-abri en danger de mort

En Hongrie, premier débat électoral sur la télévision publique depuis 18 ans