EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Plus de 60 000 réfugiés du Haut-Karabakh sont arrivés en Arménie

Euronews
Euronews Tous droits réservés EMMANUEL DUNAND/AFP or licensors
Tous droits réservés EMMANUEL DUNAND/AFP or licensors
Par Euronews avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'afflux de réfugiés se poursuit à la frontière entre l'enclave et l'Arménie.

PUBLICITÉ

Les autorités arméniennes ont fait état jeudi de l'arrivée de 65 036 réfugiés en provenance du Nagorny Karabakh, soit plus de la moitié de la population officielle de cette région séparatiste où l'Azerbaïdjan a mené une offensive éclair la semaine dernière.

"L'Etat fournit un logement convenable à tous ceux qui n'ont pas de lieu de résidence prédéterminé", a indiqué le gouvernement arménien dans un communiqué.

Bakou a ouvert dimanche le corridor de Latchine, la seule route reliant l'enclave à l'Arménie, quatre jours après la capitulation des séparatistes et un cessez-le-feu, entraînant l'exode de milliers de civils fuyant l'arrivée des forces azerbaïdjanaises.

Officiellement, le Nagorny Karabakh, une enclave montagneuse située en Azerbaïdjan mais ayant fait sécession de Bakou avec le soutien d'Erevan à la dislocation de l'URSS, compte environ 120 000 habitants, essentiellement des Arméniens.

Pour ajouter aux tourments de l'enclave, plus de 100 personnes sont toujours portées disparues après l'explosion d'un dépôt de carburant pris d'assaut par les habitants, lundi soir en plein exode. Le drame a fait au moins 68 morts et 290 blessés.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ouverture d'un synode clivant pour l'Église catholique

Manifestation de soutien aux Arméniens du Haut-Karabakh à Bruxelles

Présidentielle en Azerbaïdjan : aucun opposant pour faire face à Ilham Aliyev