Gaza : plus de 15 200 morts, dont 70% de femmes et d'enfants (Hamas)

Enfant blessé à Gaza
Enfant blessé à Gaza Tous droits réservés Mohammed Dahman/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Plus de 5 000 enfants auraient été tués selon l'Unicef.

PUBLICITÉ

L'Unicef tire la sonnette d'alarme sur le sort des enfants palestiniens dans la bande de Gaza. 

Plus de 5 000 auraient été tués et des milliers d’autres blessés, rapporte le Fonds des Nations unies pour l’enfance. 

"L'inaction de ceux qui ont de l'influence permet l'assassinat d'enfants", a accusé le porte-parole de l'Unicef James Elder depuis l'hôpital Nasser de Gaza, dans une vidéo partagée vendredi sur son compte X (anciennement Twitter).

C'est une guerre contre les enfants
James Elder
Porte-parole de l'Unicef

"La situation en matière de santé, de nutrition et d’assainissement s’aggrave de jour en jour", a alerté le porte-parole de l'Unicef vendredi, lors d'une conférence de presse au Palais des Nations à Genève.

L'Unicef a appelé à un cessez-le-feu humanitaire permanent. 

"La bande de Gaza est de nouveau l’endroit le plus dangereux au monde pour être un enfant", a alerté Catherine Russel, directrice générale de l'Unicef, dans un communiqué vendredi. 

Avant la trêve, "plus de 5 300 enfants palestiniens auraient été tués dans 48 jours de bombardement incessant", rapporte-t-elle. 

"Un chiffre qui ne comprend pas beaucoup d’enfants toujours portés disparus et présumés enterrés sous les décombres", précise-t-elle.

Elle appelle toutes les parties au conflit à faire "tout leur possible pour protéger la vie et le bien-être de tous les enfants où qu’ils se trouvent". 

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les crimes contre les enfants en zones de conflit en forte hausse

Reprise des combats à Gaza et au sud du Liban, les Etats-Unis espèrent une nouvelle trêve

Guerre Israël-Gaza : le point sur la reprise des combats