Grèce : quatre mois après le passage de la tempête Daniel, les habitants peinent à s'en remettre

Grèce inondations
Grèce inondations Tous droits réservés Vaggelis Kousioras/AP
Par Somaya Aqad,
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Plusieurs mois après le passage de la tempête Daniel, qui a provoqué d’énormes dégâts en Thessalie, les habitants démunis veulent reconstruire leurs villages.

PUBLICITÉ

Quatre mois après le passage de la tempête Daniel,  en Grèce, qui a ravagée la région de Thessalie, dans le centre du pays, en provoquant d’importantes inondations, et où 17 personnes ont perdues la vie lors de ces intempéries.

Des villages de Thessalie peinent à se reconstruire, les habitants sont démunis comme dans la commune de Vlochos, où ils sont nombreux à avoir quitter leurs maisons à cause des inondations. Aujourd'hui, ils espèrent pouvoir retourner.

 Ioannis Koukas est un habitant de Vlochos :

_"Nous essayons de profiter des bonnes conditions météorologiques pour nettoyer nos maisons, nos entrepôts et tout ce que nous avons réussi à sauver. Nos quelques biens doivent être séchés. Certainement après l'été, nous espérons que nous pourrons retourner dans nos maisons. Nous voulons retourner dans notre villag_e".

L’école primaire du village a subi de graves dommages, les élèves ne pourront plus y faire classe, les autorités ont jugées que le bâtiment ne pourra pas être reconstruit.

Cette riche plaine connu jadis pours ses terres agricoles et ses animaux de ferme ne se relève toujours pas après le passage de la tempête. La violence de la catastrophe a emporté sur son chemin les champs , les jardins et certains animaux plongeant

C’est un coup dur pour l’économie de la région mais les agriculteurs comptent bien se relever de cette difficile épreuve comme  Dimitra Xanthi, éleveuse et agricultrice :

"Nous n'avons pas de nourriture pour les animaux et nous avons perdu 80 moutons. L'eau a tout détruit. Dans nos champs, il n'y a pas de production, nous n'avons pas produit de fruits ou de légumes. Pourtant, nous n'abandonnons pas, nous nous battrons pour nos vies et pour l'avenir de nos enfants".

Les habitants en veulent aux autorités du pays, selon eux, rien aurait été fait pour leur venir en aide. En revanche, ils ont pu compter sur un élan de solidarité à la fois des Grecs mais aussi de la part de pays étrangers

 Evangelia Routa - Volontaire - Présidente de l'association culturelle du village de Metamorfosi :

"Nous sommes très reconnaissants aux volontaires et à tous ceux qui nous ont aidés. Nous sommes émus par la solidarité dont ils ont fait preuve. Ils nous ont envoyé beaucoup de choses. Nous les distribuons à chaque famille, afin que personne ne soit lésé"

Il y a quelques années, les habitants de la région ne savaient peut-être pas ce que signifiaient exactement le changement climatique ou la crise climatique. Après avoir subi des pertes et des souffrances, ils demandent à l'État une aide substantielle pour redonner reconstruire leur lieu de vie. Ils demandent également des travaux de prévention contre les inondations, afin d'évier de nouvelles pertes humaines et matérielles.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Grèce : le pays va délivrer un visa accéléré aux touristes turcs

Norvège : le pays frappé par la tempête Ingunn

Tempête Isha : fortes perturbations en Irlande et au Royaume-Uni