Le mariage homosexuel bientôt légalisé en Grèce ? La loi arrive au Parlement en février

Gay pride à Athènes, le 22 juin 2022.
Gay pride à Athènes, le 22 juin 2022. Tous droits réservés Yorgos Karahalis/Copyright 2022 The AP.
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Sur proposition du gouvernement grec, la légalisation du mariage pour les couples de même sexe sera débattue par le Parlement le mois prochain. Un vote est prévu à la mi-février.

PUBLICITÉ

Le Premier ministre grec Kyriákos Mitsotákis avait plusieurs fois affirmé vouloir légaliser le mariage homosexuel. Dès le mois de février, la loi proposée par son gouvernement sera examinée par le Parlement grec.

Lors de la campagne électorale de 2023, Kyriákos Mitsotákis, du parti conservateur Nouvelle démocratie, avait affirmé vouloir mettre fin aux discriminations fondées sur l'orientation sexuelle. 

Des droits relatifs à la reproduction différents pour les couples homosexuels

L'adoption devrait être ouverte aux couples de même sexe grâce à la loi légalisant le mariage pour tous et toutes en Grèce. 

Cependant, la Procréation médicalement assistée (PMA) ou le recours à des mères porteuses via la Gestation pour autrui (GPA) ne seront pas autorisées pour les couples lesbiens et gays. Pourtant, elles le sont pour les couples hétérosexuels, tout comme la PMA pour les femmes seules. 

"Si j'étais seule et ne pouvais avoir d'enfant, alors j'adopterai. Cependant, puisqu'avec ma compagne nous avons la possibilité d'avoir notre propre enfant, pourquoi ne devrions nous pas ? Pourquoi y a-t-il cette discrimination ?", s'interroge Penny Moisiadou auprès d'Euronews. 

Cette dernière, en couple avec une femme depuis de nombreuses années, voudrait se marier dès que la loi le permettra, et avoir recours à une PMA à deux pour devenir mères. 

Dans le futur, ces deux femmes lesbiennes pourraient se lancer dans un parcours de PMA séparément si elles le voulaient, mais pas en tant que couple marié. 

Konstantinos Pantos, Sécrétaire général de la société Hellénique de médecine reproductrice, souhaiterait que la loi puisse tout permettre tout en respectant les règles, "au lieu de pousser les couples à trouver des brèches dans la loi".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

En Grèce, vers une loi plus protectrice pour les couples homosexuels qui veulent adopter un enfant

La Grèce devient le premier pays chrétien orthodoxe à légaliser le mariage homosexuel

Grèce : le mariage pour les couples homosexuels en passe d'être voté au Parlement