Course aux implants cérébraux : le premier test de Neuralink

De nombreux tests d'implants cérébraux sont en cours dans le monde.
De nombreux tests d'implants cérébraux sont en cours dans le monde. Tous droits réservés euronews
Par euronews avec AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'entreprise américaine cofondée par Elon Musk a procédé au premier implant cérébral sur un patient en Californie.

PUBLICITÉ

Elon Musk a révélé en ce début de semaine que la start-up Neuralink, dont il est cofondateur, a posé dimanche son tout premier implant cérébral sur un patient.

Située à Fremont (Californie), dans la banlieue de San Francisco, Neuralink avait obtenu en mai le feu vert de l'Agence américaine de régulation des médicaments et appareils médicaux, la FDA. Son implant, de la taille d'une pièce de monnaie, a déjà été placé dans le cerveau d'un macaque, qui a réussi à jouer au jeu vidéo «Pong» sans manette ni clavier. «Les premiers résultats montrent une activité neuronale prometteuse», a écrit Elon Musk sur X (ex-Twitter), au sujet de l'implant sur un patient.

Fondé en 2016, Neuralink n'est pas la première à installer un implant cérébral sur un humain. En septembre dernier, l'entreprise néerlandaise Onward avait annoncé qu'elle testait le couplage d'un implant cérébral à un autre stimulant la moelle épinière, dans le but de permettre à un patient tétraplégique de retrouver de la mobilité. 

Dès 2019, des chercheurs de l'institut grenoblois Clinatec ont aussi présenté un implant permettant, une fois posé, à une personne tétraplégique d'animer un exosquelette et de remuer les bras ou de se déplacer.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le patient porteur de la puce cérébrale Neuralink capable de déplacer une souris d'ordinateur par la pensée, selon Elon Musk

Les Etats-Unis autorisent la vente de viande de poulet cultivée en laboratoire

Europe : une goélette scientifique sillonne les eaux afin d'évaluer la pollution