Présidentielle finlandaise : Alexander Stubb et Pekka Haavisto au coude à coude

L’ex-Premier ministre de centre-droit Alexander Stubb, arrivé en tête du premier tour de la présidentielle finlandaise.
L’ex-Premier ministre de centre-droit Alexander Stubb, arrivé en tête du premier tour de la présidentielle finlandaise. Tous droits réservés Markku Ulander/Lehtikuva via AP
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les deux candidats adoptent une position ferme à l’égard de la Russie voisine, sur fond de tensions à la frontière.

PUBLICITÉ

Le second tour de la présidentielle finlandaise s’annonce serré, dimanche. L’ex-Premier ministre de centre-droit Alexander Stubb et l’ancien ministre des Affaires étrangères, Pekka Haavisto, membre des Verts qui se présente en indépendant, sont au coude à coude dans les sondages.

Lors du premier tour, il y a deux semaine, Alexander Stubb est arrivée en tête avec 27,2% des suffrages, devant Pekka Haavisto, 25,8% des voix.

Les électeurs avaient répondu à l’appel des urnes avec près de 75% de participation.

"Certaines personnes prendront leur décision samedi, voire dimanche, le jour de l'élection, estime Juhana Aunesluoma, professeur d'histoire politique à l'université d'Helsinki. Ils mènent donc une campagne très active jusqu'à la fin. Ce qui rend la situation passionnante, c'est que l'écart entre eux s'est réduit."

Les deux candidats adoptent une position ferme à l’égard de la Russie voisine, alors que la Finlande à récemment rejoint l’OTAN.

Les partis d’extrême droite et du centre ont eux été éliminés au premier tour il y a deux semaines. Les voix de leurs électeurs pourraient faire pencher la balance. 

Le vainqueur succédera au président sortant Sauli Niinistö, qui se retire après avoir atteint la limite de deux mandats de six ans.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Chantage aux migrants : en Finlande, les postes-frontières avec la Russie restent fermés

La Finlande paralysée par un vaste mouvement de grèves contre la réforme du droit du travail

Finlande : Alexander Stubb remporte le premier tour de l'élection présidentielle