République tchèque : la "procession de Judas", une tradition de Pâques centenaire.

La "procession de Judas", une tradition centenaire en République tchèque
La "procession de Judas", une tradition centenaire en République tchèque Tous droits réservés Petr David Josek/AP
Tous droits réservés Petr David Josek/AP
Par Euronews avec agences
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La "procession du traître Judas" en costume de paille à travers le village puis son incendie sont liés à la magie et à une compréhension religieuse de la nature.

PUBLICITÉ

C'est une tradition qui remonte au Moyen Âge, et qui reste populaire en République tchèque : la "procession de Judas" est pratiquée lors du samedi blanc de Pâques dans le Nord de la Bohême.

"La première mention de ce défilé se trouve dans une chronique locale de 1893, lorsqu'un enseignant local a écrit la chanson qui est encore chantée aujourd'hui" affirme František Říha, un habitant qui est venu assister à la procession.

Il faut près de deux heures pour enrouler un couvre-chef de paille autour de Miloslav Hašek et faire de l'adolescent un Judas de paille. Le costume, qui pèse plus de 15 kilos, prend plusieurs jours à préparer.

"C'est une sensation étrange. Je peux bouger la majeure partie de mon corps, mais de manière limitée" ajoute Miloslav Hašek une fois revêtu du costume

Plusieurs conteurs conduisent Judas de porte en porte dans le village. Le cortège traverse le village au rythme des chants de Pâques, mené par un "collecteur" qui demande des œufs, des bonbons ou de l'argent.

"C'est sa punition. Pour avoir trahi Jésus, Judas est emmené honteusement à travers le village et est brûlé à la fin du pèlerinage" explique David Bačina, organisateur de la collection.

Après l'incendie symbolique de Judas, les conteurs se partagent la récompense du porte à porte.La procession du "traître Judas" en costume de paille à travers le village puis son incendie sont liés à la magie et à une compréhension religieuse de la nature. C'est une sorte de nettoyage intérieur printanier.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Batailles d'eau et cloches volantes : découvrez les intrigantes traditions de Pâques en Europe

Pourquoi les œufs de Pâques sont-ils si chers cette année ?

Chili : une semaine après Pâques, certains catholiques célèbrent la fête de Cuasimodo