EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Risque terroriste : les investisseurs jouent la prudence

Risque terroriste : les investisseurs jouent la prudence
Tous droits réservés 
Par Anne Glémarec avec AFP, Reuters
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Pas de panique sur les marchés d'actions, mais un rallye sur l'obligataire, qui profite en premier lieu à l'Allemagne.

PUBLICITÉ

Les incertitudes sur l’impact économique des attentats de Paris et Saint-Denis incitent les investisseurs à la prudence sur les places européennes. Signe qui ne trompe pas : le rallye sur les marchés de la dette souveraine, avec notamment la baisse des rendements sur les emprunts à dix ans.

“ Une fois que les incertitudes auront été levées, les marchés renoueront avec l’optimisme. Mais d’ici là, au moindre signe de perturbations supplémentaire, on peut légitimement penser que les investisseurs vont se ruer sur les valeurs refuges comme le dollar et l’or,” estime Richard Hunter, chef analyste chez Hargreaves Lansdown.

En Allemagne, c’est même l’escalade aux taux négatifs sur les émissions à court terme : Berlin a ainsi pu lever 5 milliards d’euros à deux ans ce mercredi avec un rendement négatif record de – 0,38 %.

Il faut dire que, hors risque terroriste, les perspectives de croissance de la zone euro restent moroses à 1,7 % l’an prochain avec, toujours, une menace déflationniste.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Pourquoi la réélection de Trump pourrait-elle affecter l'économie européenne à hauteur d'au moins 150 milliards d'euros ?

Elections : le gouvernement français fait marche arrière sur la réforme de l'assurance chômage

En Allemagne, le climat économique se dégrade en juin, pas de miracle avec l'Euro 2024