EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

France : l'activité privée freinée par les attentats

France : l'activité privée freinée par les attentats
Tous droits réservés 
Par Anne Glémarec avec AFP, Reuters
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Sur l'ensemble de la zone euro, l'activité du secteur privé connaît toutefois sa plus forte expansion depuis 2011.

PUBLICITÉ

La croissance du secteur privé français a été freinée par les attentats en novembre. C’est ce qu’indique l’indice PMI flash du cabinet Markit ce lundi. A 51,3 points, il reste en phase d’expansion (au-dessus de 50) mais perd 1,3 points par rapport à octobre et touche un plus bas en trois mois, autant dans le secteur manufacturier que dans les services. Ces derniers sont les plus touchés par les attaques de Paris et Saint-Denis, hôtellerie et restauration en tête.

Sur l’ensemble de la zone euro toutefois, le PMI – à 54,4, contre 53,9 en octobre – signale une accélération continue de la croissance de l’activité privée. C’est même sa plus forte expansion depuis 2011.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Achat d'un appartement : où en Europe cela vous coûtera-t-il le plus cher ?

La Banque centrale européenne maintient ses taux d'intérêt pour contrôler l'inflation

Pourquoi la réélection de Trump pourrait-elle affecter l'économie européenne à hauteur d'au moins 150 milliards d'euros ?