Secteur Minier : restructurations drastiques sur fond de chute des cours

Secteur Minier : restructurations drastiques sur fond de chute des cours
Tous droits réservés 
Par Euronews avec AFP, Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Anglo-American va notamment supprimer 50.000 emplois.

PUBLICITÉ

L’heure des grandes restructurations a sonné dans le secteur minier. Pris à la gorge par la chute endémique des cours, Anglo American va céder 60 % de ses actifs et réduire ses investissements d’1 milliard de dollars supplémentaires d’ici la fin 2016. Le groupe va licencier les deux tiers de ses 135.000 salariés sur les années à venir.

Son concurrent anglo-australien Rio Tinto va lui aussi réduire d’1 milliard de dollars ses investissements l’an prochain.

Le cours du minerai de fer est passé sous les 40 dollars la tonne ce mardi contre près de 200 dollars en 2011. Il a perdu 33 % cette année.
Le nickel a plongé de 38%,le cuivre de 25% et le diamant de 15%

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les Européens à faibles revenus mènent une lutte acharnée contre le coût du logement

Voici pourquoi l'économie allemande reste la plus en difficulté en Europe

L'impôt sur les successions en Europe : comment les règles, les taux et les recettes varient-ils ?