EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Les marchés ne croient plus à un Brexit

Les marchés ne croient plus à un Brexit
Tous droits réservés 
Par Anne Glémarec avec Reuters, AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La semaine a commencé à la hausse sur les places européennes alors qu'un sondage donne l'avantage au maintien de la Grande-Bretagne dans l'Union européenne.

PUBLICITÉ

Beau rallye à la bourse de Londres alors que le risque d’un Brexit au référendum de vendredi s’amenuise.

Un sondage réalisé dimanche, soit deux jours après l’assassinat de la députée pro-européenne Jo Cox, donne l’avantage au maintien du pays dans l’Union européenne avec 45% des intentions de vote, contre 42% pour une sortie.

Pour Jeremy Stretch, directeur de la stratégie Forex chez CIBC, “les marchés sont tout simplement soulagés de commencer la semaine sur l’hypothèse que peut-être – comme lors du référendum écossais de septembre 2014 – alors que le vote pour le changement était en tête des sondages avant cet événement, plus on s’approche du scrutin, plus ce soutien pour le changement commence à se dissiper.

Le soulagement s’est propagé à l’ensemble des places européennes, où les investisseurs délaissent les valeurs refuge que sont l’or et la dette souveraine allemande.

Sur le marché des changes, la livre sterling affiche son plus fort rebond depuis 2008, notamment contre euro et dollar, tandis que la ruée vers le yen se tarit.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Banque centrale européenne maintient ses taux d'intérêt pour contrôler l'inflation

Pourquoi la réélection de Trump pourrait-elle affecter l'économie européenne à hauteur d'au moins 150 milliards d'euros ?

Elections : le gouvernement français fait marche arrière sur la réforme de l'assurance chômage