Brexit : le Japon mobilisé pour amortir le choc

Brexit : le Japon mobilisé pour amortir le choc
Par Anne Glémarec avec Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le premier ministre Shinzo Abe a donné des consignes à la Banque du Japon et à son ministre des finances pour fournir des liquidités au marché et affaiblir le yen si besoin.

PUBLICITÉ

Shinzo Abe, mobilise ses troupes pour amortir les conséquences du Brexit au Japon. Lors d’une réunion ce mercredi, le premier ministre nippon a demandé à la Banque centrale d’abreuver les marchés en liquidités pour éviter un tarissement des crédits.

Il a aussi ordonné à son ministre des finances de surveiller l‘évolution du yen, valeur refuge, propulsé à des sommets contre dollar par le vote britannique. Il a pour consigne d’acheter des dollars pour l’affaiblir si besoin.

Le yen fort pénalise les exportations, moteur de la reprise japonaise, sur fond
d’atonie de la consommation. Les dépenses des ménages nippons ont reculé de 1,9% en mai sur un an, plus que prévu. C’est leur troisième mois consécutif de déclin. La stagnation des salaires ne laisse pas entrevoir d’embellie à court terme.

Les observateurs estiment toutefois que la démarche du Premier ministre est surtout symbolique à 12 jours des élections sénatoriales.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Où la classe moyenne paie-t-elle les impôts les plus élevés et les plus bas en Europe ?

Les milléniaux, en passe de devenir la génération la plus riche de l'histoire

L'inflation a poursuivi son reflux dans la zone euro en février, revenant à 2,6% sur un an