Brexit : la City met la pression sur Londres

Brexit : la City met la pression sur Londres
Par Anne Glémarec
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les banquiers veulent obtenir l'assurance que le Royaume-Uni pourra toujours leur délivrer le passeport européen qui leur permet d'opérer dans toute l'Union.

PUBLICITÉ

Les banquiers de la City font monter la pression sur Londres.

Lors d’une conférence dans la capitale britannique, les patrons des grandes banques, américaines notamment, ont prévenu qu’ils pourraient délocaliser leurs activités européennes sur le continent dès l’an prochain faute de clarté sur les implications du Brexit.

Ils veulent s’assurer que la Grande-Bretagne pourra toujours leur délivrer le passeport européen, sésame qui leur permet d’opérer dans l’ensemble de l’Union.

Les banquiers s’inquiètent de voir le gouvernement May prioriser le plafonnement de l’immigration dans les négociations avec Bruxelles, plutôt que l’accès au marché unique.

Avec Reuters

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'opposition britannique dénonce un Brexit chaotique

Royaume-Uni : le Brexit pèse sur l'investissement (enquête)

Où la classe moyenne paie-t-elle les impôts les plus élevés et les plus bas en Europe ?