EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Les bourses sur la défensive face à Trump

Les bourses sur la défensive face à Trump
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les marchés asiatiques et européens ont réagi à la baisse au discours d'investiture protectionniste du nouveau président américain.

PUBLICITÉ

Les marchés mondiaux ont réagi à la baisse à l’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche. Son discours d’investiture, protectionniste et isolationniste, a rendu les investisseurs nerveux en Europe où toutes les places ont clôturé dans le rouge. L’Eurostoxx 50 a baissé de 0,80%. La Bourse de Paris a fini la séance en repli de 0,60%. L’indice Dax des valeurs vedettes a cédé 0,73% à la bourse de Francfort.

Robert Halver, directeur de recherche à la Baader Bank à Francfort, décrit ainsi l’effet Trump : “il y aura plus de volatilité sur les marchés d’actions. On guettera au quotidien le nouveau tweet de 140 lettres. Notamment sur de nouveaux accords commerciaux, par exemple avec la Grande-Bretagne. Theresa May va être la première à rencontrer personnellement Monsieur Trump aux Etats-Unis.

A Londres, l’effet Trump s’est traduit par une hausse de la livre contre dollar, ce qui a nuit aux valeurs exportatrices et plombé la tendance.

Pour Chris Beauchamp, analyse de marché pour IG à Londres, “la grande question, c’est : jusqu’où ira-t-il pour défaire l’ALENA, pour combattre la Chine et l’accuser de manipuler sa devise, comme il l’a promis pendant la campagne.

A Wall Street, cette incertitude a également pesé sur la tendance à l’ouverture, les investisseurs se rabattant sur les valeurs refuge comme l’obligataire, l’or et le yen. Le dollar a lui touché en séance un plus bas en sept semaines contre un panier de devises de référence.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les marchés surveillent les prix du pétrole dans un contexte d'incertitude après la mort du président iranien

Les prix de l'or et du pétrole augmentent après l'annonce d'une frappe israélienne sur l'Iran

Prix records du cacao : risquons-nous de manquer de chocolat ?