EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Kraft Heinz renonce à son OPA sur Unilever

Kraft Heinz renonce à son OPA sur Unilever
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Kraft Heinz renonce à son OPA sur Unilever.

PUBLICITÉ

Kraft Heinz renonce à son OPA sur Unilever. Les deux groupes ont publié dimanche un communiqué commun. A l’annonce de cette offre de 143 milliards de dollars, vendredi, le titre du groupe anglo-néerlandais Unilever, spécialisé dans les produits de grande consommation, avait bondi de 13 %.

A la mi-journée, il était en recul de 7 %. Le management d’Unilever a estimé que la proposition de 50 dollars par action sous-valorisait son potentiel. Les observateurs se demandent si Downing Street n’est pas impliqué dans l’abandon de cette OPA.

“La politique en fait sans doute partie. Nous avons entendu qu’un certain nombre de ministres du gouvernement britannique ont exprimé leur désaccord. Il y a une histoire avec Kraft aux Etats-Unis. Ils ont repris Cadbury il y a quelques années. Là, il y avait des promesses de maintenir les emplois au Royaume-Uni qui ont été rompues peu de temps après l’accord”, estime Jasper Lawler, analyste chez London Capital Group.

#KraftHeinz renonce à #Unilever car le gouvernement de Theresa May s'oppose au rachat. L'interventionnisme est à la mode.

— Propos Utiles (@ProposUtiles) February 20, 2017

Un rapprochement entre Kraft Heinz et Unilever aurait créé un groupe au chiffre d’affaires de 84,8 milliards de dollars, qui se serait classé au deuxième rang mondial juste derrière Nestlé.

Plus de 50 % du capital de Kraft Heinz est contrôlé par le tandem de milliardaires Warren Buffet et Jorge Paulo Lemann.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Unilever : Rotterdam au détriment de Londres

Le mariage Kraft Heinz et Unilever n'aura pas lieu

Unilever dit non aux 143 milliards de dollars de Kraft Heinz