EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Malaisie : enquête sur de possibles transferts de fonds vers Pyongyang

Malaisie : enquête sur de possibles transferts de fonds vers Pyongyang
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un conglomérat malaisien est soupçonné d'avoir transféré des fonds à destination du pouvoir central nord-coréen.

PUBLICITÉ

La Banque centrale de Malaisie va enquêter sur de possibles transferts de fonds illicites entre Kuala Kumpur et la Corée du Nord. Au centre des soupçons : un conglomérat malaisien, actif dans les domaines de la construction, de la finance ou encore de la technologie médicale.

Selon des informations de l’agence Reuters, le fondateur et directeur nord-coréen de cette entreprise, nommée MKP (Malaysia Korea Partners), aurait durant les vingt dernières années canalisé d’importantes sommes d’argent à destination du pouvoir central à Pyongyang.

Ce conglomérat fait déjà l’objet d’une enquête des Nations Unies pour une possible violation des sanctions contre le régime de Kim Jung-un, qui aurait notamment pu utiliser ces fonds pour développer son programme nucléaire.

Les autorités malaisiennes redoutent que ces informations nuisent à la réputation de Kuala Lumpur en tant que centre financier.

Avec Reuters

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Kim Jong-Nam : Interpol lance une "notice rouge" contre quatre Nord-Coréens

Conflit diplomatique entre la Corée du Nord et la Malaisie : Kuala Lumpur tente de jouer l'apaisement

Malaisie/Corée du Nord : la crise diplomatique s'intensifie