Rapprochement économique entre Trump et May

Rapprochement économique entre Trump et May
Par Anne-Lise Fantino
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les dirigeants américain et britannique ont assuré que les négociations se poursuivraient, en vue d'un accord bilatéral après le Brexit.

PUBLICITÉ

Ils affichent leur entente, mais ce n'était pas gagné. Au lendemain d'une premier jour de visite tumultueux au Royaume-Uni, Donald Trump n'a pas tari déloges sur Theresa May.

Le président américain et la cheffe du gouvernement britannique ont assuré ce vendredi que les négociations allaient se poursuivre, en vue d'un accord commercial bilatéral après le Brexit.

Le locataire de la Maison Blanche a rappelé que le Royaume-Uni était le principal partenaire des Etats-Unis, et qu'ils auraient l'opportunité de doubler, au bas mot, leurs échanges.

Pour l'instant, la balance commerciale penche en faveur de Londres, qui exporte bien plus de produits Outre-Atlantique qu'elle n'en importe.

Mais aujourd'hui, l'Union reste "le" partenaire majeur de Londres, dont les exportations vers les Etats membres sont plus de deux fois supérieures aux volumes fournis aux Etats-Unis. Cette fois, la balance penche nettement en faveur des pays européens.

Donald Trump compte donc profiter du Brexit pour tenter de réduire le déficit commercial américain, et emploie la manière dure. Ce jeudi, il avait critiqué les options avancées par Theresa May en faveur d'un Brexit plus souple, quitte à hypothéquer leur rapprochement économique.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Donald Trump aurait suggéré à Theresa May de "poursuivre" l'UE en justice

Les ventes de voitures électriques de Volkswagen chutent : Pourquoi les Européens reviennent-ils à l'essence ?

Quel est le meilleur pays d'Europe pour le travail des femmes ?